On sait à quoi ressemblera la station spatiale pour touristes, et c’est signé Philippe Starck

Axiom Space

La société d’exploration spatiale Axiom et la NASA ont fait appel au designer français Philippe Starck pour concevoir l’intérieur des modules de la station à destination des touristes.

Pour prendre un peu de hauteur par rapport au coronavirus ou au réchauffement climatique notamment, quoi de mieux que de s’envoler en l’air… Dans l’espace? C’est ce que propose la société Axiom qui lance son programme pour touristes sur la Station spatiale internationale (ISS) dès 2024. Pour les amateurs ou les simples curieux qui ne pourront pas payer le prix du ticket à 31.559 euros, vous pouvez maintenant découvrir l’intérieur des modules.

On peut s’attendre à de la haute voltige, puisque le designer français en charge du projet, Philippe Starck, a déjà conçu l’intérieur d’hôtels et de yachts, et même d’une éolienne. Il a donc l’habitude des projets pour le moins originaux.

Ces modules devront recueillir des astronautes de pays non membres de l’ISS mais aussi des citoyens lambda qui auront d’abord suivi une formation de 15 semaines (et qui auront le budget pour s’envoler dans l’espace). Après avoir passé un examen physique, ils pourront entamer leur entraînement avec des vols en jet, un entraînement aux environnements extrêmes et des vols spatiaux suborbitaux, révèle Business Insider.

Au niveau de la station en elle-même, elle sera d’abord fixée à l’avant de la Station spatiale internationale, pour avoir un beau panorama sur notre planète. Lorsque l’ISS ne sera plus opérationnelle (dans les dix prochaines années) la station Axiom se détachera ensuite et fonctionnera toute seule.

Axiom Space

Ce qu’on y trouve

Axiom indique qu’elle sera par ailleurs équipée du plus grand observatoire à fenêtre jamais réalisé pour l’espace, de quoi en avoir plein les yeux. Chaque module donne effectivement une vue imprenable sur la Terre et l’espace, constitué de murs rembourrés, de centaines de nano-LED, mais aussi d’écrans tactiles et de poignées intégrés. La station disposera aussi d’un laboratoire de recherche et d’un équipage comme l’ISS, et… du wifi. Le grand luxe.

Le designer Philippe Starck indique s’être inspiré de ‘l’univers fœtal’ pour concevoir ses matériaux. On vous laisse juger par vous-mêmes:

Starck Network – Architectural Digest
Starck Network – Architectural Digest
Les accessoires ne sont pas en reste non plus. (Starck Network – Architectural Digest)