Officiel: voici à quoi va ressembler le calendrier cycliste post-coronavirus

Egan Bernal, maillot jaune final du Tour de France 2019. EPA

L’Union cycliste internationale (UCI) a communiqué ce mercredi à quels moments se tiendront les diverses grandes courses de la saison 2020 reportées à cause de la pandémie de coronavirus.

Le printemps est bien morne pour les amateurs de la petite reine, mais la fin de l’été et l’automne à venir s’annoncent d’ores et déjà historiques.

Ainsi, le Tour de France, la plus grande course du monde et le poumon économique le plus important du monde du vélo, partira finalement de Nice le 29 août pour arriver à Paris le 20 septembre. Initialement, la course de trois semaines aurait dû s’étaler de la fin juin à la mi-juillet, mais la pandémie de coronavirus qui frappe le monde entier et les mesures mises en place pour l’enrayer en ont décidé autrement.

Ce sera la première fois dans l’histoire que la Grande Boucle se disputera aussi tard dans l’année.

Les Mondiaux maintenus

Suivront ensuite les Mondiaux de cyclisme, avec en point d’orgue la course élite programmée le 27 septembre à Aigle-Martigny (Suisse), soit sept jours seulement après l’arrivée du Tour. ‘Les championnats du monde sont maintenus aux dates fixées, soit du 20 au 27 septembre et le programme des compétitions reste inchangé’, a précisé l’UCI. Les championnats d’Europe sur route sont également conservés. Tout comme les championnats nationaux qui auront bien lieu le week-end des 22 et 23 août.

Concernant les autres grands Tours cyclistes, ‘le Giro se disputera après les Mondiaux sur route et sera suivi par la Vuelta’, a fait savoir l’UCI, sans pour autant avancer ni dates précises ni si les deux compétitions allaient se chevaucher.

Les cinq Monuments auront lieu

L’UCI n’a bien sûr pas oublié de communiquer sur le sort réservé aux cinq Monuments du cyclisme, c’est-à-dire les cinq courses d’un jour les plus prestigieuses de la saison. ‘Milan-Sanremo, le Tour des Flandres, Paris-Roubaix, Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie se dérouleront toutes cette saison, à des dates encore à définir.’

L’UCI s’est engagée à produire un calendrier complet du reste de la saison ‘au plus tard le 15 mai’.

Au terme de sa réunion avec les parties prenantes du cyclisme (équipes, coureurs et organisateurs), l’Union cycliste internationale a également annoncé que la période de suspension des compétitions internationales était prolongée jusqu’au 1er juillet.

L’intervention du président de l’UCI, David Lappartient, en vidéo: