Marchés:
Chargement en cours…

DIMANCHE 25 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Nuages noirs au-dessus d’un projet turc de centrale au charbon financé par la Chine

Logo Business AM
Climat

11/06/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Isopix

Une vingtaine d’ONG demandent à trois grandes banques chinoises d’arrêter de financer la construction en Turquie de la centrale électrique au charbon Emba Hunutlu. Le projet, qui doit être achevé l’an prochain, constitue une sérieuse menace pour l’environnement et contredit les supposés engagements ‘verts’ de l’initiative chinoise ‘Belt and Road’.

‘Compte tenu de l’opposition de la communauté au projet, ainsi que du manque de conformité juridique, nous demandons respectueusement aux financiers de la centrale au charbon d’Emba Hunutlu de retirer tout soutien financier au projet’, déclare le groupe d’ONG dans une lettre envoyée à la Banque de développement de Chine, la Banque de Chine Ltd et la Banque industrielle et commerciale de Chine Ltd. ‘Nous pensons que les problèmes cumulés de biodiversité, d’environnement, de pollution de l’air, de climat et d’alignement des politiques sont autant de signaux d’alarme sérieux concernant l’implication de votre institution dans ce projet.’

Une pétition en ligne contre le projet a par ailleurs déjà récolté plus de 19.000 signatures, précise également l’agence Bloomberg.

La centrale Emba Hunutlu est financée par un prêt de 1,38 milliard de dollars sur 15 ans accordé par les trois banques chinoises en question. Mais le projet suscite de nombreuses craintes. La région d‘Adana (sud), dans laquelle le complexe doit être construit, connait déjà des problèmes de pollution de l’air. Y ajouter une centrale au charbon pourrait y provoquer 2.000 décès prématurés supplémentaires. La zone est en outre un lieu de nidification pour une espèce rare et protégée de tortue.

Les banques chinoises, tout comme le promoteur du projet, la Shanghai Electric Power Co., n’ont pas souhaité faire de commentaires concernant le courrier envoyé par les ONG turques et internationales.

Pourtant, les trois banques ont signé l’année dernière les ‘Belt and Road Green Investment Principles’, un ensemble de principes non contraignants censés intégrer le développement durable et les faibles émissions de carbone aux multiples projets qui composent le méga-projet chinois de nouvelle route de la soie. Selon un rapport de l’Institute for Energy Economics and Financial Analysis datant de 2019, les investissements des banques chinoises représentent plus du quart des projets en cours de construction de centrales au charbon en dehors de la Chine.

Lire aussi:

Source: Bloomberg


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    42.195.366
  • Nombre
    de décès
    1.144.069
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    287.700
  • Nombre
    de décès
    10.658
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks