Le nombre d’habitants a sensiblement augmenté à Bruxelles

Selon les chiffres du SPF Economie, la population légalement enregistrée en Belgique totalisait 11.267.910 habitants au 1er janvier 2016. Le taux de croissance annuel de la population est de 0,5 %, soit un taux identique à celui observé en 2014.

Au niveau national, cet accroissement de la population est dû pour un cinquième seulement au solde naturel, qui est le surplus des naissances sur les décès (11.205 unités en 2015, pour 19.692 unités en 2014) et pour les quatre cinquièmes restants au solde migratoire, qui résulte de la différence positive entre les immigrations et les émigrations internationales (47.682 unités en 2015, pour 39.954 unités en 2014).

Situation contrastée au niveau régional

En Région flamande, la population a augmenté de 33.677 personnes, soit une croissance relative de 0,5 %. Il s’agit d’un taux comparable à la moyenne nationale. En Région wallonne, la population a augmenté de 12.472 personnes, soit une croissance relative de 0,3 %, légèrement inférieure à celle de l’année précédente.

Par contre, en Région de Bruxelles-Capitale, la croissance absolue reste importante (+12.717 personnes) et la croissance relative (+1,1 %) est la plus élevée du pays. Le profil de cette croissance est à nouveau typique : un accroissement naturel important (70 % de la croissance totale ; 8.885 unités), un mouvement migratoire international (136 % ; +17.309 unités) supérieur à l’accroissement total et un mouvement migratoire interne négatif (-105 % et -13.336 unités) avec d’importants départs vers les deux autres régions.

En Région bruxelloise, outre Bruxelles-Ville (+1,7 %), les communes d’Evere (+2,9%), de Jette (+1,4 %), de Berchem-Sainte-Agathe (+1,2 %), de Schaerbeek (+1,2 %), de Forest (+1,1 %) et de Molenbeek-Saint-Jean (+1,1 %) connaissent toutes une croissance supérieure à 1 %.