Nethys a payé 127,5 millions de frais de consultance en trois ans: des incohérences découvertes chez 35 prestataires

Le rapport anti-fraude réalisé par Deloitte au sein du groupe liégeois Nethys pointe des incohérences dans les factures de 35 prestataires, à hauteur de 127,5 millions d’euros de frais de consultance en trois ans, rapporte mercredi Le Soir.

Selon le bureau Deloitte, qui a analysé les paiements effectués par Nethys entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019, 214 conseils, comptables et réviseurs, spécialistes indépendants de l’informatique ou des relations publiques ont travaillé durant ces trois années pour Nethys au titre de « consultants ».

Les vérifications de Deloitte ont porté sur les 121 prestataires qui ont facturé au moins 100.000 euros entre 2017 et 2019 (soit 98% du montant total facturé). Parmi eux, 35 consultants « attirent l’attention » ou nécessitent « des investigations internes », d’après les auditeurs, dont McKinsey, PwC, le bureau BDO ainsi qu’une série de prestataires indépendants.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20