‘Netflix fait partie d’un complot de la CIA’

L’entreprise de streaming Netflix fait partie d’un complot américain pour mettre à mal la culture et la société en Russie, affirme Vladimir Medinsky, ministre russe de la Culture, un fidèle partisan du président Poutine, rapporte The Times.

Tout comme un certain nombre de grandes entreprises de la Silicon Valley, Netflix est, selon Medinsky, payé par le gouvernement américain.

Medinsky a expliqué sa théorie. Selon lui, La Maison Blanche a découvert la manière de rentrer dans chaque maison, de se glisser dans chaque téléviseur et ainsi dans l’esprit de toute personne dans le monde grâce à l’aide Netflix.

« Pensez-vous que toutes ces gigantesques startups apparaissent d’elles-mêmes ? Que certains étudiants ont eu une idée et que des milliards de dollars sont tombés du ciel ? », s’interroge Medinsky dans une interview à une agence de presse russe.

« Il se trouve que nos amis idéologiques (le gouvernement américain) »comprennent très bien quel est le plus grand des arts », a expliqué le ministre faisant allusion à lune citation de Lénine sur le pouvoir de propagande du cinéma.

Patriotisme

Pendant la guerre froide, la CIA avait apporté son soutien financier à des expositions artistiques, à des musiciens et à l’industrie cinématographique et selon certains dirigeants russes, ces aides sont encore attribuées de nos jours.

Le ministre Medinsky est connu pour ses élans patriotiques contre la culture occidentale. Cependant, de nouvelles règles ont été imposées et les licences seront refusées aux « films qui souillent la culture nationale, ce qui constitue une menace pour l’unité nationale et sape les fondements de l’ordre constitutionnel », estime le gouvernement russe

Netflix a été lancé cette année en Russie. Le médiateur des organes de presse russe a demandé une entrevue avec l’entreprise américaine. Netflix risque d’être bloqué dans le pays s’il ne paie pas d’impôts ou si ses productions ne sont pas réalisées localement à concurrence de 30%. D’autre part, il semble que des versions pirates des programmes de Netflix sont disponibles gratuitement en ligne en Russie.