Morgan Stanley double sa mise sur le bitcoin, en passant par la Bourse

La banque d’investissement américaine a progressivement intensifié sa position sur le marché crypto cette année. Morgan Stanley a même récemment doublé son exposition à la plus importante des monnaies numériques, le bitcoin. Mais en investissant dans des dizaines de milliers d’actions GBTC.

Pourquoi est-ce important ?

Lorsqu'un investisseur achète un important volume d'actions, il doit déclarer cette transaction aux autorités financières. Un acteur majeur tel que Morgan Stanley qui investit dans le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) divulgue donc son opération à la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis. Rendant l'information publique. Or, le fait que de tels intervenants de marché investissent dans le GBTC reflète le degré de confiance des institutions financières traditionnelles dans la cryptomonnaie.
  • Le Morgan Stanley Europe Opportunity Fund détenait 58.116 actions GBTC, d’une valeur globale de 2,1 millions de dollars au 31 juillet, selon la déclaration de transparence déposée à la SEC.
  • Auparavant, le fonds détenait 28.298 actions, pour une valeur de 1,3 million de dollars au 30 avril.

« Kenny de South Park« 

Dennis Lynch, qui dirige la filiale de gestion d’actifs de Morgan Stanley, Counterpoint (qui n’est pas impliquée dans l’Europe Opportunity Fund), a récemment expliqué lors de la conférence annuelle d’investissement de Morningstar pourquoi il avait investi dans Bitcoin.

« J’aime l’idée selon laquelle vous pouvez parier petit et gagner gros », a déclaré Lynch. « J’aime dire que Bitcoin est comme Kenny de South Park, il meurt à chaque épisode et revient toujours », a déclaré Lynch à Business Insider . « Et donc… vous voyez dans le journal, les médias, Bitcoin est mort, c’est fini cette fois. Et ça continue. »

Grayscale

Il existe des façons d’investir dans le bitcoin (BTC) en passant par la Bourse. C’est le cas justement avec Grayscale Bitcoin Trust (GBTC). C’est l’un des nombreux instruments financiers qui permettent aux investisseurs d’échanger des actions de fonds qui détiennent de grandes quantités de BTC.

Le Grayscale Bitcoin Trust fonctionne comme ceci :

  • L’entreprise américaine Grayscale invite un pool privé d’investisseurs fortunés à prêter de l’argent au trust, une structure juridique gérant des actifs, qu’il utilise pour acheter des quantités importantes de cryptomonnaies.
  • Grayscale propose ensuite des actions de ce fonds sur les marchés publics, ce qui signifie que n’importe qui peut y échanger des actions.
  • Les actions du fonds suivent le comportement du prix du bitcoin.

Le trust a été fondé en 2013 et est maintenant le plus grand détenteur public de bitcoin.

  • Grayscale propose également plusieurs autres produits négociés en Bourse, liés à Ethereum, Bitcoin Cash et Litecoin, entre autres.
  • Selon son site web, Grayscale dispose de 28,2 milliards de dollars d’actifs sous gestion.
  • Les actions se négocient actuellement à environ 34,18 $. Elles cotaient à environ 36 $ lorsque le fonds de Morgan Stanley a réalisé son dernier investissement.

Volatil, mais résistant

L’investissement dans les cryptomonnaies a grimpé en flèche cette année, envoyant les prix des principales devises digitales, y compris le bitcoin, à des niveaux record (avant de retomber). Bitcoin, le plus important en capitalisation de marché, se négocie actuellement à environ 42.000 $ et a gagné plus de 300% au cours des 12 derniers mois seulement. Le BTC reste très volatil, mais a fait preuve d’une grande résilience face aux pressions de vente.

Morgan Stanley est l’une des nombreuses grandes banques qui augmentent progressivement son exposition au marché de la cryptographie. JP Morgan a donné à ses clients privés l’accès à des fonds cryptos en juillet dernier, en offrant notamment une exposition au… Grayscale Bitcoin Trust.

Lire aussi:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20