Monaco s’agrandit de 6 hectares

Le groupe de construction Bouygues Travaux Publics a récemment débuté la construction d’un nouveau quartier dans l’Anse du Portier, à Monaco. La nouvelle zone couvrira une superficie totale de 6 hectares, gagnés sur la mer. Le projet, qui sera achevé d’ici le milieu de la prochaine décennie, implique un investissement de 2 milliards d’euros. Il permet une expansion conséquente de la superficie de la principauté, qui est de 202 hectares à l’heure actuelle.Un quartier écologique de comprenant 60.000 mètres carrés d’espace résidentiel et commercial sera créé. Le Grimaldi Forum, un centre culturel qui héberge des expositions, sera étendu d’environ 3500 m².“Monaco nécessite cette extension parce que nous sommes à l’étroit sur 2 km², et parce que les constructions de gratte-ciel et souterraines ne suffisent pas pour nos besoins en logements”, explique Michel Roger, ministre d’Etat monégasque.Au cours des cent cinquante dernières années, Monaco a déjà gagné une superficie de 40 hectares en mer. Roger note que la nouvelle zone d’expansion de la principauté ne nécessite aucun engagement financier. Les coûts sont en effet entièrement pris en charge par les entrepreneurs impliqués dans le projet.

Le souci de l’environnement

Une grande attention sera portée à l’environnement et à la durabilité pour ce projet. La flore et la faune sous-marines de la zone de chantier seront transférées dans la réserve naturelle du Larvotto à proximité, notamment les grandes nacres, qui comptent parmi les grands coquillages du monde, et les posidonies, des plantes aquatiques. En outre, des mesures seront prises durant les travaux pour réduire autant que faire se peut les nuisances sonores.Les édifices construits seront eux-mêmes écologiques. L’infrastructure sous-marine sera réalisée avec des blocs de béton armé creux  conçus pour attirer la vie marine. En outre, ils seront équipés des technologies énergétiques les plus modernes. Le soleil et la mer couvriront environ 40 % des besoins énergétiques du nouveau quartier.Parmi les architectes impliqués dans la réalisation de ce projet, on retrouve Renzo Piano, concepteur du Centre Pompidou à Paris, et du Shard à Londres.