Mauvaise nouvelle, vos commandes AliExpress ou Wish vont vous coûter plus cher: voici pourquoi

À partir du 1er juillet, la TVA européenne commercera à s’appliquer sur l’ensemble des articles commandés sur les sites d’e-commerce et provenant de pays hors UE, rapporte le site Geeko.

Jusqu’ici, les commandes de moins de 22 euros provenant de pays hors Union européenne n’étaient pas soumises à la TVA. Un manque à gagner pour les pays de l’UE et une concurrence déloyale envers les magasins physiques, a estimé la Commission.

Concrètement, à partir du 1er juillet, les achats effectués en ligne provenant de pays hors UE seront taxés à hauteur de 20% dès le premier euro. Commander sur AliExpress, Wish, et même dans certains cas sur Amazon, coûtera donc plus cher aux consommateurs européens.

En trois temps

Une précision toutefois: la TVA ne sera, dans un premier temps, appliquée qu’aux envois ‘express’ par avion. La TVA n’entrera en vigueur pour l’ensemble des colis arrivant par voie aérienne qu’à partir du 1er mars 2023. Et un an plus tard, la taxe sera d’application sur l’ensemble des biens, peu importe le moyen de transport utilisé pour l’importation.

Les plateformes d’e-commerce ont largement bénéficié de la crise du coronavirus et des multiples confinements, au contraire des magasins physiques. Et ce alors même qu’elles bénéficiaient déjà d’un avantage concurrentiel en étant partiellement exonérées de TVA sur leurs produits. Un avantage qui prendra donc progressivement fin à partir de l’été.

Selon le site de Geeko, l’augmentation des prix en ligne pourrait toutefois être encore plus importante que le simple ajout de la TVA. Les vendeurs non-européens pourraient en effet être tentés de répercuter sur leurs clients les investissements qu’ils ont consentis afin de se plier aux normes de l’UE.

Pour aller plus loin:

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20