Mario, le robot humanoïde réceptionniste, vous accueille désormais dans cet hôtel de Gand

Les robots humanoïdes débarquent au Ghent Mariot Hotel à Gand, premier établissement au monde à avoir recours à cette technologie pour ses services de réception, écrit La Dernière Heure.

D’une taille de près de 60 cm, Mario, le robot humanoïde réceptionniste, est capable de manier 19 langues et est équipé de deux caméras, d’un logiciel de reconnaissance facial capable de mémoriser durant six mois de la physionomie faciale de la clientèle. Son poids réduit et sa petite taille permettent d’économiser la batterie mais aussi d’évoluer plus facilement et d’avoir un meilleur équilibre, explique le journal.

Parmi ses fonctions, Mario se charge de l’accueil des clients et assume plusieurs services de réception tels que la remise des clés des habitations de l’hôtel. Le robot réceptionniste a également comme fonctions des tâches de baby-sitting, d’accompagnement d’hommes d’affaires ainsi que l’organisation de présentations PowerPoint.

Toutefois, Mario est assisté, programmé et supervisé humainement. Le personnel ne sera pas remplacé par le robot. Il s’agit de fonctions d’assistance des effectifs, a expliqué Roger Langhout, le directeur Ghent Mariot Hotel. Conçu par QBMT, une société de logiciels d’Ostende, Mario pourra aussi réserver un taxi pour les clients.

Mario peut en outre se saisir d’objets grâce à trois doigts et est aussi capable de se mouvoir. Lorsqu’il chute, le robot lance une interjection flamande équivalant au français « Aïe ».

Le robot travaillera toute la semaine au Ghent Mariot Hotel de Gand. Pour bénéficier de ses services, vous pourrez louer Mario pour 265 euros par mois pendant 5 ans. Cette somme comprend l’entretien du robot. QBMT a également développé un autre robot, Zora, un robot humanoïde dont plus de 100 unités sont utilisées dans le secteur des soins de santé dans notre pays mais aussi aux Pays-Bas, en France et en Suisse.