Malgré un bilan qui frôle les 50.000 morts, les États-Unis amorcent le déconfinement

Donald Trump et Anthony Fauci. – Isopix

Les États-Unis ont enregistré 3.176 décès liés au Covid-19 entre mercredi soir et jeudi soir, selon les chiffres de l’université Johns Hopkins. Le macabre bilan américain frôle donc désormais les 50.000 morts. Ce qui n’empêche pas certains États de se lancer progressivement dans le déconfinement.

Il s’agit de l’un des pires bilans humains enregistrés en 24 heures. Seulement deux autres journées avaient vu plus de morts être recensés: 3.800 et 4.500, à la fin de la semaine dernière. Mais ces deux tristes records étaient en partie dus à l’ajout de décès ‘probablement liés’ au Covid-19 et qui n’avaient pas encore été comptabilisés.

Le nouveau bilan au États-Unis affiche désormais 49.759 morts et 866.646 cas positifs détectés.

Pourtant, ces chiffres particulièrement impressionnants n’empêchent pas plusieurs États américains, comme le Texas, le Vermont ou la Géorgie, de se lancer progressivement sur la voie du déconfinement en autorisant la réouverture de certains magasins.