Malgré des chiffres en hausse, la Belgique suit une tendance optimiste face au coronavirus

(EPA-EFE/OLIVIER HOSLET)

Par rapport à hier, les chiffres annoncés ce mardi matin par le SPF Santé Publique sont plus élevés. Pourtant, la tendance générale est plutôt optimiste dans le combat de la Belgique contre le covid-19. Explications.

Aujourd’hui, le SPF a commencé son annonce par une mauvaise nouvelle: le nombre de morts annoncé ce matin est impressionnant. Notre pays compte 34 nouveaux décès suite au coronavirus. Cela porte le total à 122. Cependant, les annonces de décès peuvent arriver de manière différée au service publique. Des décès comptabilisés aujourd’hui se sont peut-être produits la semaine dernière. Ce n’est n’est donc pas le seul chiffre sur lequel il faut se baser.

Par contre, si nous regardons le nombre de personnes hospitalisées ces 24 dernières heures, il continue de baisser. 256 personnes sont entrées à l’hôpital pour y être soignées du coronavirus. Le nombre d’admissions quotidiennes est donc en baisse depuis deux jours. 59 personnes ont cependant dû être amenées aux soins intensifs, portant le nombre de lits occupés à 381.

Sciensano

En ce qui concerne les tests effectués hier, 526 sont revenus positifs. 72,4% de ces cas proviennent de Flandre, 16,5% en Wallonie et 7,2% à Bruxelles. Aujourd’hui, en Belgique, 4.299 personnes ont officiellement été testées positives au coronavirus.

Certains chiffres peuvent cependant donner l’impression que la maladie reprend de plus belle en Belgique. Comme l’explique Marius Gilbert, chef du Spatial Epidemiology lab à l’ULB, il y a du bon et du mauvais dans les chiffres de ce mardi. Mais sur les graphiques, la courbe de croissance du nombre d’hospitalisations et de cas positifs tend à légèrement s’aplanir. Une bonne nouvelle, car cela pourrait être le début d’un réel ralentissement.

Lire aussi: