Un bordel tchèque rénové avec une subvention de l’UE

Des fonds européens ont été utilisés pour la rénovation d’un bâtiment près de la frontière tchéco-allemande, qui sert maintenant de maison close, a-t-on appris dans l’émission « Exakt » de la chaîne de télévision allemande Mitteldeutscher Rundfunk (MDR).

Des fonds européens ont été utilisés pour la rénovation d’un bâtiment près de la frontière tchéco-allemande, qui sert maintenant de maison close, a-t-on appris dans l’émission « Exakt » de la chaîne de télévision allemande Mitteldeutscher Rundfunk (MDR).

Une subvention de 40.000 euros aurait été allouée à la rénovation de cette ancienne ferme à Pomezí, un village situé à environ 140 km à l’est de Prague. Selon le Mitteldeutscher Rundfunk, cette ferme est maintenant utilisée comme maison close.Cette affaire est examinée par l’OLAF, le bureau de lutte contre la corruption de l’UE. Bruxelles veut surtout savoir si des responsables ou politiques locaux ont soutenu la demande de subvention. En tout cas, le propriétaire du bâtiment a été prié de la rembourser.En République tchèque, les subventions sont réglées au moment de la demande, mais dans une seconde phase, l’administration contrôle l’utilisation effective qui est faite de cet argent.Le député allemand Peter Jahr (CDU) réclame que cet ordre des choses soit immédiatement modifié.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20