Les Ukrainiens ont-ils coulé un autre navire de guerre russe ?

Selon des rumeurs non confirmées, l’Ukraine aurait une nouvelle fois gravement endommagé, voire coulé, un navire russe. L’Amiral Makarov, une frégate de la classe Amiral Grigorovich, aurait été victime d’un missile anti-navire Neptune.

Peu de détails sont actuellement connus sur l’éventuel frappe contre l’Amiral Makarov. Selon Dumskaya.net, le navire croisait à proximité de l’île des Serpents, où, au début de l’invasion russe, des navires de guerre ont pris d’assaut l’île de 7 hectares et capturé les 12 soldats ukrainiens qui la défendaient. Il y aurait maintenant un incendie à bord, et des navires de secours ont déjà été appelés.

Attaque confirmée ?

EuroWeekly News, le plus grand journal de langue anglaise en Espagne, a également rapporté l’attaque. Les sites Web de suivi des navires ont également indiqué que le Spk-46150, une grue flottante russe utilisée pour le remorquage et le sauvetage des navires, quittait le port de Sébastopol pour se rendre sur l’île des Serpents. Des avions de reconnaissance russes tournent au-dessus de la mer Noire. Un drone de reconnaissance américain Forte11 serait également en vol stationnaire au-dessus de la zone.

Pendant ce temps, Liveuamap, un site web qui regroupe les derniers développements militaires en Ukraine et dans les environs, a également partagé la nouvelle de l’attaque. Oleksey Honcharenko, membre du parlement ukrainien, aurait également confirmé les faits.

Moral en dessous de tout

L’Amiral Makarov, avec ses 124 mètres, est nettement plus petit que le Moskva, le croiseur russe de 186 mètres que l’armée ukrainienne a frappé avec deux missiles Neptune le 13 avril dernier. Néanmoins, il fait partie des plus grands navires de guerre actifs de la flotte russe de la mer Noire.

Pendant ce temps, le naufrage d’un autre grand navire de guerre russe doit orienter le moral des soldats russes vers un niveau proche de zéro. Le navire n’a été mis en service par la marine russe qu’en 2017, ce qui en fait (ou faisait ?) l’un des navires de guerre les plus modernes des Russes. Avec un total de 32 tubes de lancement verticaux à bord, à partir desquels des missiles lourds comme le Kalibr peuvent être tirés, le navire représentait également une contribution importante aux frappes par missiles que l’armée russe mène sur l’Ukraine.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20