Les trois grands axes du budget 2020 de l’UE

Günther Oettinger, commissaire européen au budget. (EPA)

Le projet de budget 2020 de l’Union européenne s’élève à 168,7 milliards d’euros et dessine trois grandes priorités.

Les gouvernements des 28 États membres de l’UE, la Commission et le Parlement européen se sont accordés sur le budget 2020 lundi soir, peu avant la deadline fixée à minuit. Avec un total de 168,7 milliards d’euros, il prévoit d’axer les investissements autour de trois grands thèmes.

  1. Le climat: 21% du budget européen sera consacré à la lutte contre le réchauffement climatique. On compte par ailleurs près de 60 milliards d’euros destinés aux secteurs de l’agriculture et de la pêche. Le Parlement est parvenu à obtenir 500 millions supplémentaires de la part des États-membres par rapport à la première mouture proposée par la Commission.
  2. La recherche et le développement: 25 milliards d’euros y seront dédiés. L’accent sera mis sur le satellite de navigation Galiléo, le concurrent européen du GPS américain.
  3. Sécurité et frontières: enfin, 14 milliards d’euros iront à la sécurité. Une somme importante qui servira aussi bien à l’aide humanitaire qu’au financement de l’agence des gardes-frontières et gardes-côtes (FRONTEX), rapporte l’agence Reuters.

Prémisse du budget post-brexit

L’annonce faite la nuit dernière marque la fin de trois longues semaines de négociations. Elle donne une indication sur les orientations des États-membres dans l’établissement du cadre budgétaire pluriannuel 2021-2027, qui sera marqué par la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union.

Ce projet de budget doit encore être adopté par le Conseil européen et soumis à l’approbation des commissions. Il passera ensuite en séance plénière au Parlement à Strasbourg avant d’être promulgué par le Président et ainsi entrer en application.