Les prix du Bitcoin et de l’Ethereum plongent malgré l’optimisme à l’égard de la crypto : comment cela se fait-il ?

Malgré une vague d’optimisme à propos de l’Ethereum et du Bitcoin, le marché des cryptomonnaies a pris une raclée ce weekend.

Le Bitcoin et l’Ethereum, les deux monnaies numériques les plus précieuses en termes de capitalisation boursière, ont enregistré de bons niveaux de prix la semaine dernière. Par exemple, le bitcoin a de nouveau franchi la barrière des 25.000 dollars pour la première fois depuis des mois, tandis que l’Ethereum s’échangeait au-dessus des 2.000 dollars chacun.

Il n’en reste pas grand-chose dimanche matin. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le bitcoin se négocie à environ 21.100 dollars et l’ether à environ 1.500 dollars. Cela signifie que le bitcoin a perdu plus de 14 % de sa valeur en une semaine. L’Ethereum a même vu s’évaporer plus de 21 % de sa valeur marchande.

Optimisme quant à « The Merge »

La chute des prix est une mauvaise surprise, en particulier pour les investisseurs en Ethereum. Les nouvelles optimistes concernant la cryptomonnaie ont été nombreuses ces derniers jours, ce qui a rendu le marché à nouveau haussier.

Les développeurs d’Ethereum ont effectué un test réussi de « The Merge » sur le réseau de test Goerli. La mise à jour « Merge » est censée être prête à être utilisée. L’Ether sera extrait et validé selon la méthode « proof of stake ». La consommation d’énergie serait ainsi inférieure de plus de 99 % à celle de la preuve de travail, le système de minage du bitcoin qui utilise des milliers d’ordinateurs pour valider les transactions grâce à leur puissance de traitement.

La banque d’investissement JPMorgan a noté que « The Merge » profiterait aux petits investisseurs et aux sociétés de cryptomonnaies, comme la bourse numérique Coinbase. La bourse américaine de cryptomonnaies détiendrait environ 15 % des actifs d’Ethereum et offrirait des services de « frappe » aux investisseurs et aux institutions. « Les revenus du ‘staking’ sont une opportunité énorme », estiment les analystes de JPMorgan.

Les mineurs de cryptomonnaies tentent de garder la tête hors de l’eau

Alors comment se fait-il que les cryptomonnaies aient connu une telle chute de valeur ce weekend ? Il existe encore certains signaux sur le marché des cryptomonnaies qui pourraient éventuellement être interprétés par les investisseurs comme « baissiers ».

Lundi dernier, la société minière Bitcoin Bitfarms, cotée en bourse, a révélé qu’elle avait subi des pertes d’environ 142 millions de dollars au cours du deuxième trimestre de cette année. L’augmentation des coûts énergétiques tuerait les Bitfarms. La société minière a également dû vendre 3.357 bitcoins pour un peu moins de 70 millions de dollars afin de rembourser un prêt de la société de cryptomonnaie Galaxy Digital. Le mineur de cryptomonnaies Argo Blockchain a également vendu plus de bitcoins au deuxième trimestre qu’il n’en a extrait.

Mardi, la Fed a également publié une nouvelle règlementation pour les banques dites cryptographiques. Celle-ci stipulait que les institutions « qui lancent de nouveaux types de produits financiers » doivent avoir accès aux « comptes maîtres » de la Fed. Ces comptes permettent d’effectuer des paiements directs avec la banque centrale. C’est également une exigence pour toutes les banques à charte fédérale aux États-Unis.

Bien que les nouvelles règlementations applicables aux entreprises de cryptomonnaies soient positives pour les investisseurs sur le long terme, car elles rendent le marché des cryptomonnaies plus fiable, à court terme, les investisseurs réagissent généralement en se débarrassant des pièces numériques.

(JM)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20