Les prix de l’immobilier à l’étranger baissent plus vite qu’en Belgique : pourquoi ?

Les prix de l’immobilier dans notre pays ont encore augmenté l’année dernière. Si l’on tient compte de l’inflation, on constate toutefois un léger fléchissement des prix. Pourtant, on peut observer que les prix de l’immobilier dans les pays voisins baissent beaucoup plus vite que les nôtres. Pourquoi ?

Pourquoi est-ce important ?

Le baromètre de l'immobilier de la Fédération des notaires (Fednot) confirme les signes précédents sur le marché de l'immobilier privé. On observe un léger refroidissement, les prix continuant à augmenter, mais plus lentement que l'inflation, qui a été exceptionnellement élevée l'année dernière.

L'actualité : Les prix de l'immobilier dans les pays voisins baissent plus vite que dans notre pays. "C'est une bonne nouvelle pour les propriétaires, car cela indique que la stabilité de la valeur de leur 'investissement' est maintenue", note Kristophe Thijs, directeur de la communication de la Confédération des professionnels de l'immobilier (CIB), dans une interview accordée à la radio Business AM.

  • La situation en Belgique diffère de celle des pays voisins, car les banques de
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20