Les nouveaux gangsters de la Camorra adoptent le look “Etat islamique”

La nouvelle génération de gangsters de la mafia napolitaine semble avoir adopté le style “Etat islamique” pour se rendre plus menaçante aux yeux de la population, rapporte The Times.   Les jeunes gangsters de l’organisation criminelle, toujours plus violents, se laissent pousser la barbe et citent des sourates du coran en commettant leurs meurtres pour susciter la même terreur parmi les Napolitains que celle qu’inspire le groupe terroriste Etat Islamique (EI) sur les populations de la Syrie et de l’Irak. Bien qu’ils reprennent à leur compte les mantras des djihadistes, cela ne signifie pas qu’ils ont abandonné le christianisme pour l’islam, explique Marcello Ravveduto, un historien de l’Université de Salerne spécialisé sur la mafia. “C’est un hommage à la terreur déployée par l’EI. Ils connaissent l’impact de l’image de la longue barbe. Cette mode de l’EI les séduit, parce que ces ados veulent être des criminels fondamentalistes”, explique-t-il, ajoutant que ces jeunes cherchent à se faire remarquer dans les nouveaux gangs qui sont apparus.

Ironie…

L’ironie, c’est que les djihadistes ont acquis certains de leurs “tics” et leur manière de parler de la culture rap, et que les rappeurs eux-mêmes tenaient certains des leurs… de la mafia et des gangsters qu’ils ont souvent cherché à imiter dans leurs clips. Depuis l’arrestation de plusieurs chefs mafieux de la Camorra, l’organisation du crime napolitaine, les jeunes gangsters se livrent une lutte sans merci pour reprendre à leur compte les trafics de drogue rackets et les extorsions de fonds sur leurs territoires. Ils n’hésitent pas à commettre des meurtres en plein jour, y compris devant les postes de police.