« Les gens ne réalisent pas l’ampleur du programme de robots Optimus » : Elon Musk croit dur comme fer en son projet

Les projets de l’excentrique PDG de Tesla pour son entreprise ne se limitent pas aux voitures. Elon Musk poursuit en effet de nombreuses ambitions, dont la création d’un robot censé décharger les hommes et femmes de leurs tâches les plus barbantes. Un projet qui ne semble pas faire l’unanimité auprès du grand public, ce qui a laissé un Elon Musk perplexe.

 « J’ai été surpris que les gens ne réalisent pas l’ampleur du programme de robots Optimus », s’est confié Elon Musk lors de l’appel des (excellents) résultats de Tesla. « L’importance d’Optimus deviendra évidente dans les années à venir. Ceux qui sont perspicaces ou qui écoutent attentivement comprendront qu’Optimus vaudra finalement plus que l’industrie automobile et plus que la conduite entièrement autonome, c’est ma ferme conviction », a-t-il ainsi poursuivi. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il croit profondément en son projet.

Décharger l’homme de ses tâches barbantes

Tesla a dévoilé pour la première fois le robot Optimus – ou Tesla Bot – en août 2021, lors d’un événement axé sur l’intelligence artificielle, rappelle Yahoo Finance. Le prototype d’1,72 mètre et d’une soixantaine de kilos arbore une forme humanoïde assez dérangeante, car au final, Tesla rend concret tout ce contre quoi les films de science-fiction nous ont mis en garde.

Pourtant, à l’image des robots dans le film I,Robot, celui développé par Tesla se positionne en tant qu’assistant. Il a été conçu pour effectuer les tâches répétitives ou banales que les êtres humains faits de chair et de sang détestent.

Boudé par le grand public et les analystes

Pour l’instant, malgré la prouesse technologique qu’un tel projet représente, les foules ne semblent pas pressées de voir commercialiser l’Optimus. Plusieurs raisons peuvent expliquer cela, la première est sans aucun doute la crainte du prix auquel il sera proposé. De plus, l’utilité réelle d’un tel produit passe certainement au-dessus des préoccupations de certains.

Quant aux analystes de Wall Street, ils n’y croient pas non plus. Ils estiment en effet que les robots Optimus ne deviendront pas un moteur financier à moyen terme pour Tesla, principalement car ils ne seront pas produits à grande échelle.

Les Tesla Bots ont cependant le potentiel de réduire les coûts d’exploitation des installations de l’entreprise, selon les analystes, puisqu’ils pourront en effet remplacer certains employés humains pour réaliser des tâches répétitives. Encore faut-il que Tesla parvienne à en produire suffisamment.

La production de ce nouveau produit Tesla devrait démarrer dans le courant de l’année prochaine. Quant à sa commercialisée, elle pourrait également intervenir en 2023.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20