Les félicitations douces de Poutine à Biden : ‘En ce qui me concerne, je suis prêt à collaborer avec vous’

Toenmalig vicepresident onder Obama Joe Biden (L) schudt de hand van Russisch president Poetin in Moskou op 10 maart 2011. (AP Photo/Alexander Zemlianichenko, File)

Plus d’un mois après l’annonce de la victoire de Joe Biden, le président russe Vladimir Poutine a félicité son homologue américain pour sa victoire. Selon le Kremlin, Poutine attendait que Biden soit officiellement reconnu comme le prochain président par le collège électoral. Ce qui a été fait cette nuit.

‘En ce qui me concerne, je suis prêt à coopérer et à entrer en contact avec vous’, a déclaré le chef du Kremlin dans un télégramme envoyé au président démocrate.

Le contenu complet du télégramme n’est pas connu, mais selon le Kremlin, le dirigeant russe a écrit qu’il était convaincu ‘que la Russie et les États-Unis, malgré leurs différences, peuvent contribuer à résoudre de nombreux problèmes et défis auxquels le monde est confronté’. Il a également souligné que les deux superpuissances ont une ‘responsabilité particulière pour la sécurité et la stabilité mondiales’.

Les alliés de Trump n’ont plus le choix

Le président sortant Trump espérant toujours sauver sa tête, plusieurs dirigeants mondiaux se sont retenus de reconnaître la victoire de Biden. La sortie de Poutine en devient un acte plus que symbolique: même aux yeux des partisans étrangers de Trump, le républicain a désormais perdu.

Actuellement, le président brésilien Jair Bolsonaro – également connu sous le nom du ‘Trump des tropiques’ – et son collègue mexicain Manuel Lopez Obrador gardent encore en réserve leurs félicitations. Le président chinois Xi Jinping s’est lui exécuté fin novembre.