Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 06 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les États-Unis se retirent officiellement de l’OMS

Logo Business AM
Politique

08/07/2020 | Ewa Kuczynski | 3 min de lecture

Le président Donald Trump/ EPA

C’est officiel. Washington a annoncé mardi avoir lancé la procédure de retrait des États-Unis de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Selon Donald Trump, l’institution aurait mal géré la pandémie de nouveau coronavirus. 

‘Le Congrès a reçu la notification que le président a officiellement retiré les États-Unis de l’OMS au beau milieu d’une pandémie’, a déclaré Robert Menendez sur Twitter, membre démocrate de la Commission sénatoriale des Affaires étrangères. L’information a ensuite été confirmée par plusieurs responsables du gouvernement américain. Le président accuse l’OMS d’avoir été trop indulgent envers la Chine, où l’épidémie a sévi dans un premier temps. 

La notification a été envoyée au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, le dépositaire pour l’OMS. Les Nations unies ont également confirmé avoir reçu lundi la lettre de retrait de la part du gouvernement américain.

La sortie sera effective après un délai d’un an, soit à compter du 6 juillet 2021. Pour se retirer de l’OMS, les États-Unis doivent en effet remplir deux conditions : être à jour dans leurs contributions et attendre une année complète. En avril dernier, le président Donald Trump avait déjà suspendu les financements américains de l’OMS. 

Joe Biden, l’adversaire démocrate de Donald Trump, s’était d’ailleurs engagé à rétablir ces mesures. Le candidat démocrate n’a donc pas tardé à faire savoir que les États-Unis réintègreraient l’organisation s’il était élu président: ‘Les Américains sont plus en sécurité quand l’Amérique s’engage pour renforcer la santé mondiale. Le premier jour de ma présidence, je rejoindrai l’OMS et réaffirmerai notre leadership mondial’, a t-il déclaré à la Maison-Blanche.

Les États-Unis étaient membres de l’institution depuis 1948 et contribuaient à concurrence de 15% au financement de l’organisation. Le président américain a déclaré vouloir ‘rediriger ces fonds vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent’. 

Source: Le Point


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks