Les cryptomonnaies viennent au secours de l’Ukraine : au moins 13 millions de dollars ont déjà été donnés pour la lutte contre la Russie

L’Ukraine a déjà reçu au moins 13 millions de dollars de dons en cryptomonnaies ces derniers jours. Ces dons sont intervenus après un appel lancé sur les réseaux sociaux par le gouvernement ukrainien.

Les chercheurs d’Elliptic – une société de recherche sur les cryptomonnaies – affirment que depuis le 26 février, au moins 17.451 dons ont déjà été versés au gouvernement ukrainien, à des ONG et à des groupes de bénévoles. Un donateur inconnu aurait déjà fait un don de 1,8 million de dollars. L’Ukraine affirme que les dons sont destinés à « aider les forces armées ukrainiennes », mais ne dit pas exactement comment l’argent sera dépensé.

Une ONG importante est l’organisation « Come Back Alive ». Le groupe fournit à l’armée ukrainienne des équipements militaires et finance l’achat de plusieurs drones de reconnaissance. Depuis 2018, elle accepte les dons en bitcoins.

La majorité des dons semblent avoir été effectués en Bitcoin et Ethereum. En outre, des NFT semblent avoir été envoyés au gouvernement ukrainien.

Patreon

La cryptographie se différencie alors des autres plateformes de dons, telles que Patreon. Vendredi, la société a annoncé qu’elle avait suspendu la page de dons de l’ONG ukrainienne « Come Back Alive ». Dans une déclaration, l’entreprise indique qu’elle n’accepte pas les campagnes qui permettent le financement d’armes. La crypto s’impose donc comme une alternative puissante et devient un élément de plus en plus important des conflits modernes dans le monde.

Source: Screenshot de WIRED

Résistant à la censure

Le bitcoin et l’ethereum, par exemple, permettent d’envoyer facilement des dons internationaux. Les paiements avec les cryptomonnaies échappent au contrôle des gouvernements et résistent à la censure. « L’argent donné ne peut pas être confisqué et les comptes ne peuvent pas être gelés, comme avec PayPal », explique Tom Robinson, fondateur d’Elliptic. On s’attend à ce que, dans les années à venir, davantage de groupes soient financés par des cryptomonnaies.

Auparavant, le Parlement ukrainien avait adopté un projet de loi légalisant les cryptomonnaies dans le pays. Cela permet aux investisseurs de protéger leurs actifs contre d’éventuels abus ou fraudes. Grâce à cette loi, le pays espère attirer davantage d’investisseurs et d’entreprises afin de créer un marché cryptographique florissant.

Toutefois, les escrocs semblent également profiter du conflit en Europe de l’Est. Elliptic dit avoir découvert au moins un fraudeur se faisant passer pour un donateur en Ukraine.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20