L’Ukraine légalise le bitcoin : la cryptomonnaie joue un rôle important dans le financement d’un éventuel conflit avec la Russie

Jeudi, le parlement ukrainien a adopté un projet de loi légalisant les cryptomonnaies, dont le bitcoin. Cela permettra aux investisseurs de protéger leurs actifs contre d’éventuels abus ou fraudes. Grâce à cette loi, le pays espère attirer davantage d’investisseurs et d’entreprises, ce qui lui permettra, à terme, de mettre en place un marché cryptographique florissant. L’Ukraine a développé une forte industrie des cryptomonnaies, qui joue un rôle important dans le financement des mouvements militaires civils dans le pays.

Cependant, le pays ne reconnaît pas encore les cryptos comme monnaie légale, comme c’est le cas au Salvador. La loi sert principalement à rassurer les entreprises qui opéraient auparavant dans une zone d’ombre juridique. Il y a maintenant la possibilité pour les commerçants et les échanges de crypto de se développer dans le pays. Ce faisant, le gouvernement espère que davantage d’investissements étrangers seront attirés par le marché des cryptomonnaies, qui connaît une croissance rapide.

Ces dernières années, l’Ukraine s’est fortement développée en tant que principal centre européen de l’industrie des cryptomonnaies. Le pays se classe au quatrième rang mondial pour l’adoption de la monnaie numérique, derrière le Vietnam, l’Inde et le Pakistan. La société de recherche sur les cryptomonnaies Chainalysis a étudié le volume et la valeur des cryptomonnaies dans différents pays. Selon le New York Times, le pays traite quotidiennement plus de paiements en crypto que dans sa propre monnaie, la hryvnia.

Les cryptomonnaies financent la résistance contre les insurgés

Selon les recherches menées par Elliptic, le nombre de paiements en crypto à destination de groupes militaires et de pirates informatiques en Ukraine a fortement augmenté l’année dernière. En 2021, un total de 550 000 dollars aurait été donné aux mouvements civils militaires, soit une augmentation de 900 %.

Le fondateur d’Elliptic – Tom Robinson – déclare à Wired qu’il ne fait aucun doute que plus d’argent a été collecté pour ces groupes par des canaux réguliers que par la crypto. Toutefois, l’essor du bitcoin et d’autres pièces de monnaie montre qu’il est facile de recevoir des dons à l’échelle mondiale, au-delà du pouvoir des gouvernements. « La crypto résiste à la censure, l’argent ne peut donc pas être confisqué. Les comptes ne peuvent pas non plus être gelés, comme c’est le cas avec PayPal, par exemple ».

En raison de la négligence et de la corruption, l’armée ukrainienne a eu du mal à contrôler la région de Donbass pendant longtemps. Les groupes de volontaires devaient venir en aide à l’armée nationale. Ils ont fourni des armes, des soldats et du matériel médical. Ces groupes étaient financés par des donateurs privés et des organisations. Peu à peu, le bitcoin s’est imposé comme un moyen de paiement important, les donateurs internationaux pouvant contourner les institutions financières.

Come Back Alive

Un des principaux donateurs est l’organisation Come Back Alive, fondée en 2014. Le groupe fournit à l’armée ukrainienne des équipements militaires et a financé l’achat de plusieurs drones destinés à la reconnaissance. Depuis 2018, elle accepte les dons en bitcoins.

Un autre acteur important est l’Ukrainian Cyber Alliance, un collectif de hackers qui mène des attaques contre les acteurs russes. Pour financer leurs actions, les pirates comptent sur les dons en bitcoins, en ethereum et en litecoins.

Le groupe Myrotvorets Center, qui publie les informations personnelles d’éventuels collaborateurs, est controversé. Avec les dons en crypto, elle finance également le développement de logiciels de reconnaissance faciale avec lesquels elle veut démasquer les « traîtres ».

 Source : IDentigraf

Le don de cryptomonnaies semble donc être un moyen efficace de financer un conflit ou un mouvement de résistance. Il est facile d’envoyer des dons à l’échelle internationale et cela échappe au pouvoir de tout gouvernement. On s’attend à ce que, dans les années à venir, davantage de groupes soient financés par des cryptomonnaies.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20