Les chiffres fous du plus grand parc solaire au monde, construit dans le désert de Dubaï

Les Émirats arabes unis ne sont pas seulement riches en pétrole et en gaz, mais aussi en rayons du soleil. Le pays se trouve juste un peu au-dessus de l’équateur et bénéficie d’un large niveau d’ensoleillement. Une bonne raison pour vouloir construire le plus grand parc solaire du monde.

Les Émirats arabes unis ont commencé à construire le Mohammed Bin Rashid Al Maktoum Solar Park en 2012. Les premières installations ont commencé à fournir de l’électricité en 2013. En ce début 2021, le parc entame sa 5e et dernière phase qui devrait lui donner sa taille finale et faire de lui, le plus grand parc du monde, selon la Dubaï Electricity and Water Autority.

Des chiffres fous

Le MBR Solar Park mesure 77 kilomètres carrés et compte plusieurs millions de panneaux photovoltaïques. Lorsqu’il sera entièrement fini, le parc aura une capacité de 2.863 MW. Cela correspond à plus de trois centrales nucléaires européennes moyennes (900 MW). Selon Euronews, quelque 320.000 foyers pourront être fournis en électricité.

Juste à côté de cet immense champ se trouve la plus haute centrale solaire thermodynamique. Elle mesure 262 mètres de haut, soit seulement 40 mètres en moins que la tour Eiffel (antenne radio non comprise). Cette centrale a pour but de maximiser l’exposition du soleil sur le parc solaire. Pour cela, elle est recouverte de 70.000 héliostats. Ce sont des sortes de miroirs, qui suivent le soleil pour rediriger les rayons vers un point particulier – dans ce cas-ci, les panneaux photovoltaïques. Le parc peut donc se targuer de bénéficier de 15 heures d’ensoleillement chaque jour. En comparaison, en Belgique, nous n’avons que 1.500 heures d’ensoleillement par an, soit une moyenne d’un peu plus de 4 heures par jour.

La centrale solaire thermodynamique du MBR solar parc. (AP Photo/Kamran Jebreili – Isopix)

Un parc solaire de cette taille a également un impact écologique positif. Son utilisation devrait éviter les émissions de 6,5 millions de tonnes de CO2 chaque année. Selon l’agence américaine de protection de l’environnement, cela équivaut à supprimer 5 millions de voitures des routes. Les Émirats arabes unis sont en effet très dépendant du gaz pour leur électricité. Ce qui est très polluant. Mais leur objectif est de diminuer leur émission de 70% lié à la production d’électricité d’ici 2050. Et le parc solaire MBR doit les aider à y arriver. Des centrales nucléaires devraient également être construites.

Les plus puissants parcs solaires

Il est aujourd’hui encore difficile de dire quels sont les plus grands parcs solaires au monde. Nombreux sont ceux qui se disent être les plus grands au monde. Beaucoup sont encore en construction actuellement et il est donc difficile d’estimer leur taille. Il est donc plus intéressant de parler en termes de capacité.

À l’heure actuelle, le MBR Solar Park n’a terminé que les 3 premières phases de son développement. La 4e ne devrait pas finir avant 2022 et la 5e phase vient seulement de commencer. Le parc n’a donc une capacité effective actuelle que de 1.013 MW. Il n’est donc que le 7e parc le plus puissant en activité. Mais s’il atteint les objectifs des deux dernières et plus grosses phases, il sera incontestablement le premier.

Voici le classement des 10 parcs actifs les plus puissants au monde:

  1. Bhadla Solar Park en Inde: 2.245 MW
  2. Huanghe Hydropower Hainan Solar Park en Chine : 2.200 MW
  3. Pavagada Solar Park en Inde: 2.050 MW
  4. Benban Solar Park en Egypte : 1.650 MW
  5. Tengger Desert Solar Park en Chine : 1.547 MW
  6. Noor Abu Dhabi aux Émirats arabes unis : 1.777 MW
  7. Mohammed bin Rashid Al Maktoum Solar Park : 1.013 MW
  8. Kurnool Ultra Mega Solar Park en Inde : 1.000 MW
  9. Datong Solar Power Top Runner Base en Chine : 1.000 MW
  10. NP Kunta en Inde : 900 MW

L’Inde et la Chine sont les deux grands pays qui ont investi massivement dans les parcs solaires et qui dominent donc le classement. Il n’est donc pas étonnant que le par MBR appartienne à 24% à une entreprise publique chinoise, Silk Road Fund.

Le premier parc européen du classement n’arrive qu’à la 25e place. Il se trouve en Espagne et possède une capacité de 500 MW. En Belgique, le plus grand parc se trouve à Lommel. Il s’étale sur 90 hectares pour une puissance de 99,5 MW.

En savoir plus:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20