Les bourgmestres de la côte s’organisent: le plan d’attaque pour cet été

Knokke-Heist – Isopix

Ce lundi après-midi, les bourgmestres de la côte belge se sont réunis avec le gouverneur de la Province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé (CD&V). Le but: discuter d’un plan de bataille pour préparer l’été, en tenant compte des mesures du Conseil national de sécurité.

Selon le gouverneur, les propriétaires d’un appartement ou d’une maison comme résidence secondaire seront à nouveau les bienvenus. Et ce à partir du 8 juin, à condition que la propagation du virus ne reparte pas à la hausse de façon incontrôlée. Certains bourgmestres faisaient pression pour avancer cette date, mais ils n’ont visiblement pas été entendus.

Dans une deuxième phase, dont la date reste à déterminer, ce sera au tour des touristes qui auront loué un bien de faire leur retour à la côte. Les touristes d’un jour sont eux les derniers de la liste, aucune date n’est avancée pour eux non plus.

Plan des bourgmestres

Aucun événement majeur n’aura lieu à la côte cet été. Ce sera donc le soleil (s’il y en a), la mer, la plage, et avec un peu de chances, les cafés et les restos.

Les bourgmestres vont mettre une série de mesures en place en fonction de la taille de leur commune. Notamment par rapport à la circulation des voitures, à l’aménagement de la plage, des zones de baignades, des terrasses, de la digue, des rues commerçantes et des espaces publics.

Chaque commune aura la responsabilité de ce plan. Encore une fois, en respect des règles du Conseil national de sécurité.