Le prix de la pinte de bière continuera d’augmenter en 2023

Le prix d’une pinte de bière n’échappe pas à l’inflation. La hausse des prix ne semble pas s’arrêter non plus, puisque le prix de la bière continuera d’augmenter en 2023 également.

Pourquoi est-ce important ?

Il devient de plus en plus coûteux d'acheter de la bière pour le secteur horeca, qui se remet encore de nombreux lockdowns. La hausse des prix de l'énergie frappe également le secteur. Mais en fin de compte, c'est le client qui paiera pour ces coûts plus élevés.

Que se passe-t-il ? Les prix de la bière d’orge suivent une tendance à la hausse depuis un certain temps.

  • Au cours du premier semestre de cette année, AB InBev (Stella Artois, Jupiler, Hertog Jan, Budweiser et Corona) a augmenté les prix de la bière de 8%.
  • Ceci alors qu’au cours des dix années précédant 2021, les prix de la bière ont augmenté en moyenne de 2,5 % par an.
  • Pour amortir le choc, entre autres, des fermetures pendant la crise pandémique, plusieurs brasseries ont encore augmenté les prix en 2021.
  • AB InBev l’a fait de 3,5%, Heineken a augmenté le prix de 2,7% en mai 2021 et de 3,4% supplémentaires en janvier 2022.
  • En août, Heineken a de nouveau augmenté le prix de 5,8 % en moyenne. Cela concerne donc la bière Heineken mais aussi Amstel et Brand.

L’avenir : Heineken indique que le prix de la bière augmentera encore de 10,7 % en janvier 2023.

  • Outre la hausse des prix des matières premières (comme les céréales), la raison invoquée est l’augmentation du prix de l’énergie en raison de la guerre en Ukraine.
  • D’autres producteurs de bière devraient également suivre le mouvement.

Conclusion : rien de tout cela ne change le fait que 2022 a été une année exceptionnellement bonne pour les bars en raison de l’été chaud. Mais la question est de savoir combien de temps les consommateurs, ceux qui ont encore de l’argent pour se faire plaisir, continueront à supporter ces coûts.

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20