Le pouvoir du HODL: ils ont acheté du bitcoin à 20.000 $ mais refusent toujours de vendre

La plupart des investisseurs en crypto qui ont ajouté du bitcoin (BTC) à leurs portefeuilles au cours du pic de 2017 n’ont toujours pas vendu leurs pièces, même lorsque le prix du BTC a récemment atteint de nouveaux records d’altitude. C’est ce que suggère HODL Waves, un graphique utilisé pour estimer quand les bitcoins ont été déplacés pour la dernière fois sur la blockchain.

Le prix du bitcoin a atteint un sommet historique de 69.010 $ récemment. Pourtant, une grande partie des investisseurs refuse de se débarrasser de son BTC, même ceux entrés lors du pic historique de 2017, qui a précédé le crypto winter (quand les cours ont fondu).

HODL Waves, une création de Unchained Capital, permet de visualiser les évolutions du bitcoin. Pour ce faire, il utilise des couleurs différentes pour les cryptomonnaies qui sont échangées à des dates différentes:

  • Le rouge, l’orange et le jaune (couleurs chaudes) représentent les BTC récemment échangés.
  • Le jaune clair, le vert et le bleu (couleurs plus froides) représentent les BTC qui n’ont pas été échangés depuis un certain temps.
bron: Unchained

Malgré les mouvements de prix majeurs en 2021, une grande partie du marché laisse simplement ses bitcoins en portefeuille.

  • Malgré des gains importants et des corrections tout aussi importantes en 2021, ceux qui sont entrés en novembre 2020 ou après refusent de vendre.
  • Le graphique montre également que l’offre contrôlée par les hodlers de 6 à 12 mois est passée de 8,7 % début juin à 21,4 % le 17 novembre.
    • En bref, les BTC qui ont bougé pour la dernière fois au cours des six à douze derniers mois constituent désormais l’essentiel de l’offre.
  • Dans le même temps, les cryptomonnaies détenues depuis plusieurs années n’ont que légèrement baissé. Cela indique que quelques ventes modestes ont eu lieu et qu’à l’exception du groupe des six à douze mois, les investisseurs restent déterminés.
  • Les données mettent en évidence la théorie selon laquelle peu de propriétaires de BTC ont l’intention de vendre aux prix actuels, même s’ils battent des records.

Vendre

Il semble donc que de plus en plus de « bitcoin bulls » (ceux qui misent sur une hausse durable des prix) gardent soigneusement leurs pièces dans leur portefeuille, les prix records ne les tentant même pas à vendre.

Cependant, selon l’analyste Will Clemente, cela est en train de changer. Des adresses qui semblaient inflexibles se rallument lentement et envoient des bitcoins. La dernière fois que cela s’est produit, c’était… ce mois-ci.

HODL

Soit dit en passant, « HODL » est l’un des mèmes les plus utilisés sur le marché crypto et fait référence à la conservation obstinée des devises numériques pendant de longues périodes afin d’en exploiter pleinement la nature déflationniste pour maximiser les profits.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20