Le Portugal dispose d’un masque buccal qui neutralise le coronavirus

Isopix

Une alliance d’entreprises, de scientifiques et d’universitaires portugais a réussi à mettre au point un masque buccal qui neutralise le coronavirus, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.

Le masque MOxATech est produit par l’Instituto de Medicina Molecular João Lobo Antunes de Lisboa (iMM). Il est disponible au Portugal depuis le mois d’avril, mais sa capacité à neutraliser le virus n’a été confirmée qu’au cours des derniers jours, après un certain nombre de tests.

Ce masque est le résultat d’une collaboration entre un fabricant de textile local, le centre technologique CITEVE, l’iMM et l’université du Minho.

Même après 50 lavages

Selon le virologue Pedro Simas (iMM), qui a coordonné les tests, ceux-ci ont confirmé l’efficacité du masque pour neutraliser le virus, et ce même après 50 lavages. Dans l’heure qui suit le contact avec le textile, la propagation du virus est éliminée à 99%.

Le célèbre Institut Pasteur français (Lille) a également testé les propriétés antimicrobiennes du masque contre le virus H1N1, le coronavirus et le rotavirus.

Le masque est constitué de plusieurs couches de textile imperméable et réutilisable. Il possède déjà un certificat de la Direction Générale des Entreprises française. Ce certificat mentionne une inactivation des particules de coronavirus à hauteur de 96%, même après 50 lavages.

Pour l’instant, le masque n’est disponible que dans les magasins de la chaîne portugaise MO. Il peut être commandé en ligne au prix de 10 euros.