Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le plan de bataille du fédéral pour la 3e phase de la relance économique et sociale

Logo Business AM
Crise du coronavirus

29/05/2020 | Baptiste Lambert | 3 min de lecture

Sophie Wilmès. - Isopix

Le Conseil des ministres s’est réuni ce vendredi soir. En est ressorti un 3e volet du plan de protection sociale et économique. Une déclaration d’intentions en faveur des travailleurs, des indépendants et des entreprises en difficulté qui doit encore se concrétiser.

Après le 6 et le 20 mars, voici la 3e phase du plan fédéral de protection sociale et économique. Ce plan s’articulera autour de 4 axes, a fait savoir la Première ministre Sophie Wilmès (MR) par communiqué:

  1. Certaines mesures transversales fortes déjà adoptées ces derniers mois seront prolongées telles que, par exemple, le chômage temporaire, le droit passerelle ou encore le congé parental « Corona ». Ces décisions rencontrent la volonté des partenaires sociaux.
  2. Le gouvernement fédéral proposera de nouvelles mesures transversales orientées vers le maintien de l’emploi, du pouvoir d’achat, de la cohésion sociale et de la viabilité des entreprises. Il est question, par exemple, d’un incitant fiscal sous la forme d’une réduction de précompte professionnel qui vise à encourager le retour au travail des personnes en chômage temporaire. D’autres décisions garantiront la solvabilité des entreprises, encourageront l’investissement ou encore aideront à sauvegarder l’emploi dans notre pays.
  3. Le gouvernement fédéral a l’intention de répondre plus précisément aux difficultés rencontrées par certains secteurs dont l’HoReCa, la culture  et l’événementiel qui ont particulièrement souffert du confinement. Dès lors, des mesures sectorielles spécifiques seront proposées ; entre autres une baisse de la TVA, la mise en place d’un « chèque HoReCa » ou encore une augmentation de déductibilité pour les frais professionnels.
  4. Le gouvernement fédéral souhaite également proposer une prime unique de 250 euros aux bénéficiaires du revenu d’intégration, aux personnes porteuses d’un handicap ainsi qu’aux pensionnés qui bénéficient de la GRAPA.

Ce plan sera présenté au Kern + 10 ce samedi (les partis du gouvernement + les partis de l’opposition, à l’exception du PTB et du VB). Les propositions faites à la Chambre seront également mises dans la balance. Ensuite viendra une phase de concertation avec les partenaire sociaux.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks

Logo Business AM

Business AM | Les + vus

Logo Business AM

Business AM | Dit, c’est dit !