Le plan à 25 milliards de dollars des Etats-Unis pour sauver ses compagnies aériennes

isopix

Le Trésor américain et les compagnies aériennes sont parvenus à un accord sur les termes de leur renflouement afin de leur éviter la faillite et éviter des cascades de licenciements dans un secteur qui emploie directement plus de 750.000 personnes aux Etats-Unis, a annoncé mardi le ministère.

Cet accord a été noué avec une dizaine de compagnies aériennes, dont les quatre grandes — American Airlines, Delta Air Lines, United Airlines et Southwest — qui hésitaient à accepter l’aide gouvernementale de peur de contreparties draconiennes.

Un montant de 25 milliards de dollars a été réservé au secteur de l’aviation dans un paquet plus large de soutien de 2,2 milliards de dollar.

Les négociations doivent encore préciser la répartition des sommes consenties.Toutes les sociétés aériennes devraient en bénéficier.

Le secteur aérien est un des plus fortement touchés par la crise du coronavirus, avec les mesures de confinement sévères.