Le personnel de Delhaize va recevoir des masques buccaux

Isopix

Le personnel des magasins Delhaize devrait recevoir des masques buccaux vendredi. L’annonce a été faite par le syndicat chrétien flamand, ACV. Mais cela n’a pas suffi à apaiser les troubles sociaux dans la chaîne de supermarchés.

À Bruxelles, deux magasins Delhaize n’ont pas ouvert leurs portes ce jeudi. Les employés sont en grève. Mercredi, quatre magasins à Bruxelles et Namur avaient déjà décidé de rester fermer en raison de protestation du personnel. Le mouvement ne semble pas être suivi en Flandre pour le moment.

À l’origine de ces troubles sociaux: les négociations sur les indemnisations du personnel pour leurs efforts supplémentaires lors de cette crise du coronavirus. Un accord avait pu être conclu entre la direction et le syndicat. Il comprenait notamment une prime et des jours de vacances supplémentaires. Il n’a cependant pas été accepté sur tous les lieux de travail.

Accord provisoire

Un nouveau protocole d’accord a été publié ce mercredi soir et les syndicats le transmettent en ce moment même aux employés. La direction ne veut pas révéler son contenu, mais sur l’émission « The Morning » sur Radio 1, Kristel Van Damme d’ACV Puls a précisé quelques détails. Par exemple, des accords ont été conclus en ce qui concerne les masques buccaux. Ils seront mis à la disposition du personnel dès ce week-end. De plus, des contrôles seront effectués régulièrement dans tous les magasins pour vérifier que les mesures de protection des employés sont suffisantes.

Van Damme a également souligné qu’il y avait moins d’agitations sociales dans les magasins où les clients se comportaient de manière civilisée. Elle demande à la population de faire ses courses seule dans la mesure du possible.

Lire aussi: