Le MR, fâché contre la manifestation Black Lives Matter

Georges-Louis Bouchez (MR)
MR-Georges-Louis Bouchez – Isopix

Sur Twitter, le MR reproche au bourgmestre de la Ville de Bruxelles d’avoir laissé se dérouler ce dimanche une manifestation regroupant 10.000 personnes. ‘Un jour, une polémique’, réagissent le PS et Ecolo.

Dans l’info : plusieurs manifestations en soutien au mouvement Black Lives Matter ont eu lieu en Belgique. Gand, Anvers, Bruxelles… C’est dans la capitale que le rassemblement a pris le plus d’ampleur, avec quelque 10.000 personnes dénonçant les discriminations et les violences policières. Mais à Gand et à Anvers, les bourgmestres Bart De Wever (N-VA) et Matthias De Clercq (Open VLD) ont interdit ces manifestations car en contradiction avec les règles de sécurité sanitaire. Ce qui a mené à plusieurs arrestations. A Bruxelles, si la manifestation n’était pas autorisée, elle n’a pas été formellement interdite.

  • Le bougmestre de Bruxelles Philippe Close (PS) a fait l’objet de nombreuses critiques, notamment de la part du président du MR Georges-Louis Bouchez.
  • A droite, on fustige aussi le comportement ‘irresponsable’ des manifestants alors que des milliers d’indépendants ont dû faire de nombreux efforts durant plusieurs semaines suite au confinement.

‘On doit toujours trouver une balance entre les règles sanitaires, l’ordre public et l’expression publique. Imaginer que Bruxelles, capitale de 500 millions d’Européens, ne puisse s’exprimer alors qu’elle s’exprime à Paris, à Londres, à Madrid, à Rome, à Berlin, partout dans le monde, c’est illusoire (…). On aurait préféré que la manifestation n’ait pas eu lieu, mais je suis aussi le garant de l’expression démocratique’

Le socialiste affirme avoir préféré encadrer la manifestation, notamment en distribuant des masques: ‘Une manifestation en plein air où 99% des gens portaient un masque’.

  • Sur GLB, le bourgmestre sort les crampons: ‘Vous savez le président du MR, s’il n’a pas une polémique par jour, sa journée n’est pas remplie. Moi j’ai décidé de faire de la politique en trouvant des solutions, pas en créant des problèmes’.
  • Avec d’autres mots, le même reproche lui est adressé de la part du ministre bruxellois Alain Maron (Ecolo):
  • Des échauffourées ont eu lieu en marge de la manifestation, ce que le bourgmestre de Bruxelles dit regretter. Il jure que toutes les personnes en faute seront identifiées et poursuivies. 240 arrestations on déjà eu lieu.

Distance de sécurité

  • Plusieurs experts sanitaires se sont prononcés sur les conséquences d’une telle manifestation en plein déconfinement, alors qu’une bulle de contacts de maximum 10 personnes est désormais la règle: ‘Elle peut provoquer une nouvelle flambée du coronavirus’, a déploré Erika Vlieghe, experte en chef du GEES.
  • De son côté, Emmanuel André a lui préféré des mots plus apaisants, demandant aux manifestants de prendre leurs précautions durant les 15 prochains jours.