Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 28 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le monde raffole de plus en plus des bières belges… mais pas nous

Logo Business AM
Économie

21/06/2018 | Audrey Duperron | 3 min de lecture

Les Belges bouderaient-ils l’un des fleurons de leur gastronomie, inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco ? Il faut le croire, car ils exportent désormais deux fois plus de bière qu’ils n’en consomment eux-mêmes.

Le Belge moyen boit environ 240 verres (de 25 cl) de bière de fabrication nationale par an, contre environ 440 verres au milieu des années 1980, rapporte The Guardian. Le rapport annuel de la fédération belge des brasseurs indique que le volume de la bière vendue dans notre pays a diminué de 1,6 % entre 2016 et 2017. L’année précédente, il avait déjà décliné de 3,5 %.

Le déclin des bières pils

Jean-Louis Van de Perre, président de la fédération Brewers of Europe, attribue d’abord cette diminution aux difficultés du secteur de l’horeca.

Mais il indique aussi que les buveurs belges délaissent de plus en plus les bières pils pour les bières spéciales ; ils préfèrent désormais boire de moindres quantités de mousse, mais de meilleure qualité. Cette évolution se fait sentir par l’éclosion d’une multitude de petites brasseries artisanales, et l’année dernière, 37 nouveaux établissements ont ouvert leurs portes. Pierre-Olivier Bergeron,  secrétaire général de Brewers of Europe, affiche son scepticisme à l’égard de la créativité débordante de certaines d’entre elles : “Mon sentiment personnel, c’est que ce que j’appelle l’ère houblonnée devrait s’atténuer, parce qu’à un certain moment, c’est le consommateur qui décide si le produit est buvable ou non. Ce que l’on trouve actuellement sur le marché n’est pas toujours très bon”.

Les exportations de bière en plein essor

La bonne nouvelle, c’est que tandis que nous nous détournons de nos bières, les étrangers les apprécient de plus en plus. Nos exportations de cervoise ont augmenté de 8,7 % l’année dernière. La progression des ventes hors UE a même atteint 17 %.

Les Américains se montrent particulièrement friands, et les États-Unis sont le plus grand marché. Ils sont suivis de nos deux voisins européens, la France et les Pays-Bas. Les ventes se développent également fortement en Asie. Elles ont enregistré une progression de 8,3 % en Chine en 2017, et même de 66 % en Corée du Sud.

La Belgique n’est pas la seule à connaître cette désaffection pour la cervoise, et un autre pays producteur emblématique, le Royaume-Uni, a vu ses ventes décliner de 1,7 % en 2017, pour atteindre leur niveau le plus bas en deux ans. De même, aux États-Unis, la consommation de bière a diminué de 1,1 %.


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    43.478.447
  • Nombre
    de décès
    1.159.319
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    321.031
  • Nombre
    de décès
    10.810
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks