Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 22 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le milliardaire Branson et Rolls-Royce vont construire le ‘Concorde du futur’

Logo Business AM
Business

04/08/2020 | Ewa Kuczynski | 5 min de lecture

Le prototype du futur Concorde imaginé par Virgin Galactic et Rolls Royce/ VirginGroup

L’entreprise de Richard Branson et Rolls-Royce ont pour objectif de concevoir un appareil capable de se déplacer environ trois fois plus vite que la vitesse du son. Si Virgin Galactic réussit son pari, la compagnie sera la première à proposer des avions Concorde à des fins commerciales depuis 2003. 

Ce lundi, Virgin Galactic a annoncé que la société spatiale du milliardaire Richard Branson avait signé un accord avec Rolls-Royce ‘pour collaborer à la conception et au développement de moteurs  à propulsions destinés aux avions à grande vitesse ».

Virgin Galactic espère surpasser l’ancien Concorde en proposant un moteur à vitesse Mach 3 (3.704 km/h)  contre la force Mach 2 ( 2569 km/h)  de son prédécesseur. Virgin Galactic devra toutefois surmonter les problèmes qui ont déjà condamné le Concorde dans le passé,  à savoir le bruit et la consommation du carburant. Le nouvel appareil pourra accueillir entre 9 et 19 personnes et volera à plus de 18 km d’altitude. 

La nouvelle s’est traduite par une hausse en bourse dès l’annonce sur les réseaux sociaux. Ce lundi, les actions de Virgin Galactic ont augmenté de 5% pour atteindre 23,49 dollars.  Elles restent néanmoins encore loin derrière les 37,35 dollars atteints  mi-février, juste avant la crise. 

Branson dans l’espace

Virgin Galactic entend aussi surmonter toutes les difficultés techniques rencontrées dans le passé. ‘L’équipe va travailler sur les défis représentés par la gestion thermique, la maintenance, le bruit, les émissions et les questions économiques liés à des vols à haute vitesse de routine’, indique Virgin Galactic dans un communiqué.

Un pas en avant pour VirginGroup, qui avait déjà annoncé en mai dernier avoir signé un accord avec la NASA pour développer des technologies de ‘haute vitesse’. L’agence spatiale américaine travaille d’ailleurs depuis des décennies à la conception d’un avion expérimental supersonique silencieux, le X-59.

Pourquoi l’espace? La société Virgin Galactic était jusqu’à présent uniquement portée sur le créneau des vols de tourisme spatial via sa filiale Virgin Orbit. Cette dernière avait dans le passé conçu un appareil pour emmener six passagers à la fois pendant quelques minutes jusqu’à la frontière de l’espace. Virgin avait d’ailleurs fait la une des journaux en mai dernier après l’échec du lancement de sa première ‘fusée’ aux États-Unis. Aujourd’hui, Virgin Galactica souhaite se diversifier.

Il a également été confirmé dans l’annonce de ce lundi que le prochain lancement de l’appareil porté par  Virgin Orbit serait prévu pour la fin de l’année. Il transportera 11 petits satellites sur la mission intitulée ‘Orbit Launch Demo 2’. 

Source: Forbes


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    31.315.650
  • Nombre
    de décès
    964.684
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    103.392
  • Nombre
    de décès
    9.950
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour