Le Bel20 plonge à plus de 11 %

Isopix

À la Bourse de Bruxelles, l’indice Bel20 a chuté de 11 % lundi en début d’après-midi. Les investisseurs craignent l’impact économique du coronavirus.

Malgré la baisse spectaculaire des taux d’intérêt par la banque centrale américaine, l’indice boursier bruxellois Bel20 a ouvert avec une perte d’environ 5 %, pour plonger à 10 ou 11 % après quelques heures.

Ce nouveau coup dur fait suite aux lourdes pertes de la semaine dernière. Une fois de plus, la baisse est principalement due à la fuite des actions financières, KBC, ING et Ageas. Le trio était sur les tables en début d’après-midi avec une perte de cours de plus de 15%. Une grave récession est à craindre, pouvant affecter les bénéfices des banques et des compagnies d’assurance…

Le refuge Colruyt

Toutes les actions qui font partie de l’indice phare de Bruxelles passent au rouge. Le détaillant Colruyt peut cependant limiter la perte à moins de 2 %. La chaîne de distribution est connue comme un refuge pour les investisseurs en temps de crise.

Les autres bourses européennes sont également en chute libre.

Lire aussi: