L’Arabie saoudite transforme des palais emblématiques en hôtels de luxe

L’Arabie saoudite a annoncé le lancement du Boutique Group, une nouvelle marque touristique qui vise à gérer un portefeuille de palais historiques et culturels emblématiques du pays et à les convertir en hôtels-boutiques ultra-luxueux. Le groupe Boutique est une initiative du Fonds d’investissement public saoudien (PIF).

« Notre projet vise à revitaliser le patrimoine et la culture dynamiques de l’Arabie saoudite afin de créer une expérience nouvelle et unique pour les visiteurs », ont souligné les porte-parole de Boutique Group. La première phase du projet sera axée sur le développement de trois palais historiques.

Pour l’instant, le portefeuille se compose du palais Al Hamra à Djeddah et du palais Tuwaiq et du palais rouge à Riyad. Les trois sites proposeront chacun entre 70 et 95 unités d’hébergement – des suites, des villas de luxe et des chambres d’hôtes. Le développement est réalisé en collaboration avec le secteur privé.

Tourisme de luxe

Le groupe Boutique affirme que son approche vise à combiner la culture et le patrimoine du royaume avec des équipements modernes pour offrir à ses clients une expérience exclusive et un service unique.

« L’initiative devrait offrir de nouvelles opportunités de croissance pour le tourisme de luxe saoudien et contribuer au développement de l’économie locale », indique le document. « Ce faisant, un ensemble d’expériences de haute qualité – allant de dîners exclusifs à des formules complètes de bien-être – sera proposé. Des services exclusifs sont en cours d’élaboration pour les clients. »

Yasir Al-Rumayyan, gouverneur du Fonds d’investissement public, souligne que sa société a été chargée de débloquer les capacités des secteurs économiques prometteurs en Arabie saoudite.

Ces efforts devraient aider le pays à diversifier davantage son économie et à contribuer à la croissance du produit intérieur brut non lié à la production de pétrole.

Plan d’avenir

« Le groupe Boutique améliorera encore l’offre touristique déjà unique du royaume saoudien, renforcera la position du pays en tant que destination touristique et culturelle régionale et internationale de premier plan, et contribuera à la réalisation du plan d’avenir économique Vision 2030 », a-t-il déclaré.

L’Al Hamra Palace a été désigné il y a cinquante ans par le roi saoudien de l’époque, Faisal bin Abdulaziz Al Saud, comme lieu de séjour pour les hôtes internationaux les plus éminents du pays.

Le Palais rouge, quant à lui, est considéré comme le premier bâtiment en béton armé construit dans la ville de Riyad, il y a près de huit décennies.

Le palais Tuwaiq, construit il y a quarante ans, est également considéré comme l’un des sites historiques et culturels les plus importants de la ville de Riyad.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20