La richesse de Jeff Bezos établit un nouveau record grâce à JEDI

Jeff Bezos et le reste du monde. L’homme le plus riche de la planète a franchi un nouveau record au-dessus des 200 milliards de dollars. Il a profité de l’annulation d’un contrat juteux entre le Pentagone et Microsoft. Explications.

Un contrat à 10 milliards de dollars. Le ministère de la Défense américain et Microsoft ont conclu un énorme deal pour doter le Pentagone d’un cloud digne de ce nom. Problème, Amazon a longtemps été un candidat très sérieux avant d’être écarté. Beaucoup y voyaient la main de Trump en guerre ouverte avec l’ex-patron d’Amazon, Jeff Bezos.

Baptisé JEDI, ce mégacontrat a été retardé suite à une plainte déposée par Amazon. Il est maintenant annulé et pourrait être redistribué à plusieurs entreprises, dont le géant de la distribution qui revient dans la course.

Il n’en fallait pas plus pour faire bondir les actions d’Amazon de 4,7%. Résultat: la fortune de Bezos s’est appréciée de 8,4 milliards de dollars en quelques heures, ce qui repousse son plus proche concurrent, Elon Musk, à 30 milliards de dollars, avec un total de 211 milliards de dollars, selon le Bloomberg Billionaires Index.

  1. Jeff Bezos $211B +$8.44B 
  2. Elon Musk $181B -$4.71B 
  3. Bernard Arnault $169B -$3.45B
  4. Bill Gates $147B -$424M 
  5. Mark Zuckerberg $131B -$696M

Au début de l’année, Elon Musk titillait Jeff Bezos et l’a même dépassé furtivement. Mais depuis mars, le fondateur d’Amazon a repris son rang et prend maintenant une sérieuse avance.

Rappelons que Jeff Bezos a récemment fait un pas de côté au sein d’Amazon, mais il en est toujours actionnaire à hauteur de 11%. Et pour son premier jour de boulot comme CEO d’Amazon, son successeur, Andy Jassy, a vu son entreprise s’apprécier de plus de 150 milliards sur les marchés. Pas mal pour une première journée.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

Analyse boursière: les ambitions de Greenyard offrent des possibilités de révisions à la hausse

07/12/2021 09:04

(ABM FN) Les nouveaux objectifs de Greenyard permettent d'ajuster à la hausse les évaluations pour l'entreprise de fruits et légumes. C'est ce qu'a rapporté mardi l'analyste Fernand de Boer de Degroof Petercam.

Greenyard a l'ambition d'augmenter son chiffre d'affaires d'environ 650 millions d'euros pour atteindre 5 milliards d'euros au cours de l'exercice 2024/2025. Cela implique un taux de croissance annuel composé de 5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20