La pornographie a-t-elle un impact sur les violences sexuelles?

La pornographie en ligne a-t-elle une influence sur les violences sexuelles ?

Récemment, Melinda Wenner Moyer, qui contribue au site scientifique Scientific american Mind, a repris les éléments du rapport de Todd Kendall, un étudiant américain, qui avait constaté que les Etats américains qui avaient été les plus rapides à adopter l’internet avaient assisté à une diminution des cas de viols, parce qu’internet avait facilité l’accès à la pornographie.

Elle affirme que pour la plupart des gens, la pornographie n’a pas d’effet négatif, et qu’elle peut même réduire la violence sexuelle. Elle rappelle que les statistiques américaines des viols et agressions sexuelles sont à leur niveau le plus bas depuis les années 1960, et que le même phénomène peut être observé au Japon, en Chine et au Danemark. Les Etats américains dans lesquels les viols ont progressé de 53% entre 1980 et 2000 sont ceux qui étaient les moins en avance en matière de couverture de l’internet à cette époque, et donc d’accès à la pornographie en ligne. Les Etats qui avaient accès à internet ont vu une diminution de 27% des cas de viols.

Pour Wenner, cela s’explique parce que la pornographie canalise les déviances sexuelles. Selon les experts, l’exposition à la pornographique est corrélée avec de plus bas niveaux de répression sexuelle. Les personnes qui réclament des traitements médicaux pour réprimer des pulsions sexuelles dangereuses affirment souvent que la pornographie les aide à contrôler cette sexualité anormale et à la maintenir dans leur tête.

Ces conclusions sont controversées, notamment par Ingrid Wickelgren, la rédactrice en chef du Scientific American Mind, qui estime que cette analyse ne prouve rien et que d’autres facteurs pourraient rentrer en ligne de compte, mais qui reconnait que l’on peut effectivement se poser la question.

D’un autre côté, la pornographie a aussi ses inconvénients : elle serait préjudiciable aux relations sexuelles des couples. Dans une étude où l’on avait interrogé les compagnes de gros consommateurs de porno, 42% avaient déclaré qu’elle leur donnait un sentiment d’insécurité, 39% avaient estimé qu’elle avait un impact négatif sur leur couple, et 32% qu’elle en avait affecté les relations sexuelles.

(Photo Flickr / ‘porn star eyeshadow makeup‘)

 

Plus
Lire plus...
Marchés