La plus grande réserve de terres rares d’Europe vient d’être découverte en Suède : un game-changer pour les voitures électriques ?

La société minière publique suédoise LKAB vient d’annoncer la découverte de la plus grande réserve de terres rares d’Europe. Des éléments essentiels à la transition énergétique.

Pourquoi est-ce important ?

Jusque-là monopolisées par la Chine, les terres rares sont essentielles pour la fabrication de haute technologie qui sont utilisés dans les voitures électriques, les éoliennes, les panneaux solaires et tous les appareils électroniques.

Dans l’actu : l’incroyable découverte.

  • LKAB a annoncé avoir découvert plus d’un million de tonnes d’oxydes de terres rares.
  • La société minière suédoise a déclaré vouloir bientôt soumettre une demande de concession d’exploitation en 2023, mais il faudrait pas moins de 0 à 15 ans avant de pouvoir commencer à exploiter le gisement et à l’expédier sur le marché.
  • Il s’agit néanmoins du plus grand gisement connu d’éléments de terres rares dans notre région du monde », a déclaré Jan Moström, cadre supérieur, lors de la présentation. « Elle peut devenir un élément important pour la production des matières premières essentielles qui sont absolument cruciales pour la transition verte. »
  • LKAB prépare maintenant la connexion à une profondeur de 700 mètres entre la mine existante de Kiruna, dans le Nord de la Suède, et les aquifères de Per Geijer, principalement pour permettre des recherches plus approfondies.

Impact géopolitique :

  • Actuellement, l’Europe dépend des importations de ces minéraux, la Chine dominant complètement le marché. L’Union européenne vise clairement une plus grande autosuffisance en matières premières essentielles. Le projet suédois s’inscrit parfaitement dans ce cadre.
  • « L’électrification, l’autosuffisance de l’UE et l’indépendance vis-à-vis de la Russie et de la Chine commencent avec cette mine », se réjouit Ebba Busch, ministre suédoise de l’Énergie.

BL

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20