‘La pénurie de cuivre pourrait perdurer à cause des initiatives écologiques’

Avec la réouverture des économies mondiales, la demande de cuivre est en hausse. Et Reid I’Anson, analyste au sein du cabinet d’études de marché Kpler, ne s’attend pas à ce que cette demande baisse de sitôt.

Pourquoi est-ce important ?

Les prix des matières premières ont traditionnellement été de bons indicateurs de la santé des économies nationales. Le cuivre joue un rôle clé à cet égard, car il ne donne pas seulement un aperçu de l'économie d'un pays donné, mais le métal donne également une image de la santé de l'économie mondiale dans son ensemble.

Par rapport au début de cette année, le prix du cuivre a augmenté de 21%. À un moment, son prix a même atteint son point le plus élevé en 10 ans. Ces dernières semaines cependant, le cours du cuivre a chuté. ‘Le sous-investissement au cours de la dernière décennie entraîne aujourd’hui des problèmes d’approvisionnement, alors que les prix ont grimpé en flèche et que les initiatives écologiques créent une plus grande demande pour cette matière première’, a expliqué Reid l’Anson dans une interview accordée à CNBC.

Une économie plus verte

‘De nombreuses entreprises se rendent maintenant compte que les prix sont plus élevés et elles veulent en tirer parti. Seulement voilà, les nouveaux projets miniers ne sortent pas du sol comme cela. Il faut du temps’, souligne l’analyste.

Reid l’Anson ne s’attend pas à ce que la demande diminue de sitôt. Deux facteurs ont un impact important sur la demande de cuivre: le verdissement de l’économie, comme les voitures électriques, et les initiatives durables des gouvernements. Le cuivre est largement utilisé dans la production des véhicules électriques, des infrastructures associées et des énergies renouvelables.

‘Je pense que le cuivre se portera plutôt bien, étant donné que de nombreuses économies occidentales cherchent à investir dans des initiatives écologiques. Cela ne fera qu’augmenter la demande pour le métal’, a encore précisé l’analyste dans l’interview.

Instabilité politique au Chili

Selon Reid l’Anson, la situation politique au Chili a également un impact sur le prix du cuivre, le pays sud-américain étant l’un des plus grands producteurs au monde.

Le mois dernier, la coalition gouvernementale n’a pas réussi, contre toute attente, à obtenir le nombre de sièges nécessaires pour réviser sa constitution. L’année dernière, les Chiliens avaient voté pour une révision constitutionnelle après des manifestations massives contre les inégalités en 2019. ‘Il y a également une certaine incertitude autour du coronavirus. Cela met un frein aux nouveaux investissements’, a également ajouté Reid l’Anson. ‘Le Chili s’efforce donc de fixer un calendrier pour la réalisation d’investissements importants dans le but de combler le déficit d’approvisionnement.’

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés