La mission des informateurs royaux prolongée d’une semaine

Joachim Coens (CD&V) en Georges-Louis Bouchez (MR) mogen nog een week langer informateur zijn. - Isopix/Frederic Sierakowski
Joachim Coens (CD&V) en Georges-Louis Bouchez (MR) mogen nog een week langer informateur zijn. – Isopix/Frederic Sierakowski

À l’issue d’une longue rencontre avec le roi, les informateurs royaux Joachim Coens (CD&V) et Georges-Louis Bouchez (MR) gagnent un délai supplémentaire. Encore un.

C’est reparti pour une semaine supplémentaire, alors que l’on pensait que c’était ici l’heure finale. Le roi a donc chargé le duo de prolonger leur mission d’information jusqu’au 4 février au terme d’une rencontre qui a duré pas moins de quatre heures. Raison invoquée : la vérification de ‘certains éléments’ en vue de rendre les conclusions finales.

‘La bonne nouvelle c’est qu’il reste des solutions, mais il y a un grand chemin à parcourir’ a commenté Georges-Louis Bouchez au micro de la RTBF, qui s’apprête ainsi à entamer sa septième semaine d’information auprès du Palais.

Petite particularité lors de cet entretien : le Palais a reçu la Première ministre Sophie Wilmès (MR) pour une audience, sans toutefois que l’on sache, à l’heure actuelle, le contenu des échanges.