Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 20 FéV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La Finlande devient le seul producteur d’uranium dans l’UE

Logo Business AM
Économie

13/02/2020 | Marc Horckmans | 3 min de lecture

Terrafame pourrait produire jusqu'à 250 tonnes d'uranium par an. - Terrafame

En Finlande, la société Terrafame a reçu un permis du gouvernement pour la récupération et le raffinage de l’uranium. Cette décision fait de la Finlande le seul producteur d’uranium de l’Union européenne.

La République tchèque et la Roumanie avaient également une production d’uranium dans le passé, mais elles ont cessé ces activités. Terrafame, détenue à 70% par l’État finlandais, est principalement active dans l’extraction de nickel et de zinc. Cependant, l’uranium est également extrait comme sous-produit lors de ces opérations.

Exportation

À l’avenir, Terrafame veut transformer l’uranium en ce qu’on appelle le yellowcake (gâteau jaune), le produit qui est finalement livré comme combustible pour les centrales nucléaires. Avec ce permis, Terrafame peut produire jusqu’à 250 tonnes d’uranium par an.

La Finlande possède deux centrales nucléaires, mais elles ne seront pas fournies par Terrafame. L’objectif est d’exporter le yellowcake vers d’autres pays d’Europe ou d’Amérique du Nord. Cependant, pour pouvoir exporter, Terrafame a encore besoin de l’autorisation du ministère finlandais des Affaires étrangères et de la Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom).

Mais avant que Terrafame puisse commencer à produire de l’uranium, un certain nombre d’obstacles doivent encore être surmontés. Les installations de Terrafame dans l’est de la Finlande sont prêtes depuis huit ans. Cependant, la préparation du démarrage de l’usine d’extraction d’uranium devrait prendre environ un an.

Image

Dans le même temps, la décision peut encore être portée en appel devant le plus haut tribunal administratif de Finlande.

Les autorités nucléaires finlandaises ont publié un rapport d’évaluation sur l’extraction d’uranium de Terrafame l’été dernier. Selon cette étude, l’impact de la production sur l’environnement et la population restera limité.

Cependant, les associations environnementales indiquent clairement qu’elles ont peu confiance en Terrafame. Elles soulignent que l’entreprise a déjà été au centre de l’attention médiatique en raison du rejet d’eaux usées et d’autres problèmes environnementaux.

Par conséquent, la Société finlandaise pour la conservation de la nature devrait faire appel concernant le permis d’exploitation d’uranium de Terrafame. L’organisation a déjà fait valoir que la licence est contraire à la loi finlandaise sur l’énergie nucléaire.

L’association environnementale demande la réalisation d’études d’impact. De plus, cette recherche devrait non seulement se concentrer sur la raffinerie, mais couvrir toute la chaîne de production. L’ensemble du processus peut prendre encore deux ans.

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks