La fin d’une époque: Renault ne produira plus de Twingo

La Renault Twingo ne sera pas renouvelée. Crédit: Renault

Le 13 janvier dernier, Luca de Mao, le patron de Renault, dévoilait les lignes directrices d’un grand plan stratégique pour relancer la marque au losange. Ce programme n’aura pourtant pas permis à Renault de préserver l’un de ses modèles phares, la Twingo. 

Il y a quelques jours, le CEO de Renault énonçait les différents points de sa ‘Renaulution’. Au programme, un recentrage sur les marques, sur les marges, avec un horizon de réussite dès 2023 pour la première phase du plan, mais aussi une restructuration financière.

Hier, Luca de Mao a pourtant annoncé que la Twingo ne connaîtrait pas de nouvelle édition : la marque française renonce par conséquent au segment de ses petites citadines. 

Derrière la fin de cette aventure se cache aussi la fin du partenariat de la marque avec le constructeur allemand Daimler.  Il faut dire que  cet accord permettait à Renault de mutualiser ses coûts de production avec les Smart de Daimler, dont 60% des composants en valeurs sont communs aux deux véhicules. 

Trop chère à produire

La Twingo est en effet construite dans une usine slovène de Renault, à Novo Mesto. Mais en 2018, Daimler a annoncé vouloir mettre fin à ce partenariat. Une décision qui sera actée cette année.

‘On n’est pas capable de faire tout seul un tel modèle’, a déclaré Luca de Mao. La marque ne peut en effet absorber tous les coûts de production de la Twingo, sans oublier les nouvelles normes européennes en matière de C02, qui font que le véhicule ne correspond plus aux attentes des acheteurs.

Le marché des petites citadines s’est en effet réduit depuis 2010. Les ventes de ces véhicules sont passées de 10% à moins de 7% en 2019, comme le rapporte l’IHS Markit. 

Place à la Dacia Spring … ou à la R5 électrique?

Luca De Mao a toutefois laissé entendre que la nouvelle R5 électrique pourrait remplacer la Twingo. Le véhicule devrait être commercialisé au même prix (20.000 euros) que la version électrique de la Twingo (21.350 euros).

La Spring Dacia pourrait aussi succéder à la Twingo. Produite en Chine, son prix ne devrait pas dépasser les 20.000 euros. 

Lire aussi: