La compagnie de bus Eurolines est en faillite

Le groupe allemand Flixbus demande la dissolution légale de sa filiale française Eurolines, dont il avait pris le contrôle il y a seulement quelques mois. Cette décision jette ‘plus d’une centaine de salariés dans les problèmes’, affirment les syndicats de l’entreprise par communiqué de presse.

De son côté, Flixbus refuse de communiquer sur la dissolution ou la raison de celle-ci. ‘La procédure n’est pas encore officielle’, ressort-il.

La compagnie allemande de bus a racheté Eurolines en mars de l’année dernière à la société de transport public Transdev. L’entreprise, qui organise des voyages internationaux et est active en Belgique, compte 115 employés.

‘Flixbus s’est servi du Covid-19 pour donner le coup de grâce à Eurolines et laisser des dizaines d’employés et de fournisseurs les mains vides’, déclarent les syndicats d’Eurolines dans un communiqué de presse commun.

Flixbus a-t-il siphonné Eurolines?

Selon eux, Flixbus a refusé de rechercher un éventuel acheteur et veut désormais simplement se débarrasser d’un ‘baril qu’il a lui-même vidé en transférant toutes les lignes importantes à Flixbus’.

Un comité d’entreprise spécial a été prévu pour ce jeudi après-midi.

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20