La Chine prête à s’armer contre la stagflation: quelles mesures sont sur la table?

La Chine pourrait bientôt se trouver en situation de stagflation, avertit une personnalité de la Banque centrale chinoise. Pour éviter cette aggravation d’une crise déjà bien ressentie en Chine, des experts imaginent des aides spécifiques, ou une baisse du taux d’intérêt directeur.

La situation économique en Chine se ralentit, rien de neuf ici. Mais un nouvel élément pourrait venir mettre un coup de frein supplémentaire: la stagflation. Liu Shijin, membre du comité des politiques monétaires de la Banque centrale de Chine, a averti, sur un forum en ligne cité par CNN, que si la demande continuait de se tasser, et que les prix des marchandises exportées continuaient de rester élevés, la Chine se trouverait en stagflation jusqu’en 2022.

Mais la stagflation, qu’est-ce que c’est? Il s’agit d’une situation économique où l’inflation continue d’augmenter, mais où la croissance ralentit. C’est problématique, qui appelle un paradoxe. Des mesures prises contre l’inflation, comme des taux d’intérêt plus hauts, vont davantage ralentir la croissance. Des mesures pour favoriser la croissance vont garder les prix élevés.

C’est que l’économie chinoise est déjà mise à mal par une inflation des prix de production, des rationnements du courant, la crise financière d’Evergrande et d’autres acteurs du secteur immobilier, des récentes inondations et encore des confinements locaux.

Baisser le taux d’intérêt directeur?

Selon des analystes économiques de différentes banques, interrogés par CNN, la Banque centrale de Chine devrait bientôt baisser le taux d’intérêt directeur. Ils se basent sur un rapport régulier de la banque, qui n’a pas annoncé des mesures restrictives, là où généralement il en annonçait ; un signe pour des assouplissements à venir selon les experts.

La Chine garde depuis 19 mois le même taux d’intérêt. Ce lundi encore, la Banque centrale a annoncé le garder pour le reste du mois de novembre.

Un économiste spécialisé sur la Chine, pour Capital Economics, Julian Evans-Pritchard estime que la Banque centrale baissera le taux d’intérêt avant la fin de l’année, et encore davantage en 2022. « Les contraintes économiques vont continuer à augmenter, et il y aura de plus en plus de pression pour soulager les contraintes financières des emprunteurs », analyse-t-il.

Les experts de Goldman Sachs s’attendent plutôt à des mesures d’aide plus ciblées, comme pour les entreprises engagées dans le développement écologique, ou encore les PME.

Plus
My following

Smartphoto s'empare de Frucon²

02/12/2021 17:29

(ABM FN) Smartphoto a repris l'entreprise belge Frucon². C'est ce qu'a indiqué la société de photographie jeudi soir. 

Le groupe acquiert 100 pour cent des actions de Frucon² pour 4,65 millions d'euros, dont 4,15 millions en espèces et 500.000 en actions propres.

La transaction a été conclue aujourd'hui, annoncé Smartphoto. 

Frucon² a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 12 millions d'euros en 2020, et Smartphoto compte sur une contribution positive à partir de 2022. 

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20