La Chine autorise 3 enfants par famille pour stimuler la natalité

AP Photo/Mark Schiefelbein/Isopix

Les couples chinois pourront bientôt avoir le droit d’avoir 3 enfants, au lieu de 2. La Chine espère ainsi relancer le taux de natalité, à la baisse actuellement. Le pays s’attend également à une sérieuse crise liée au vieillissement de la population. Et c’est l’économie à long terme de la nation qui en est menacée.

Un bouleversement historique: entre1979 et 2015, la Chine a appliqué (à quelques exceptions près) la stricte règle de l’enfant unique pour contrôler la croissance explosive de la population. Ce lundi, la presse étatique a annoncé que les couples pourraient bientôt avoir jusqu’à 3 enfants. Et il y a des raisons très évidentes à cela :

  • Le grand recensement chinois, qui a lieu tous les 10 ans, a été organisé en décembre 2020. Selon des sources internes, le recensement montrerait que la population a diminué pour la première fois depuis les années 1960.
  • La dernière fois que la population a diminué, c’était lors de la grande famine causée par le ‘grand bond en avant’ de Mao. Le fondateur de la République populaire de Chine voulait transformer le pays en une société industrielle en peu de temps, mais ce fut un énorme échec. Des millions de Chinois sont morts.
  • Le rapport de recensement 2020 a finalement été publié le 10 mai dernier avec plusieurs mois de retard. Il montre que le nombre de naissances n’a jamais été aussi bas en Chine depuis plusieurs décennies. Il est à peine plus haut qu’en 1960. Par rapport à 2019, cela représente une baisse des naissances de 15%.
  • Le gouvernement chinois se rend bien compte que l’affaiblissement de la croissance démographique est un problème, surtout s’il est additionné à un vieillissement de la population. D’ici 2050, un tiers de la population chinoise aura plus de 60 ans.

Dans ces conditions, la Chine a donc annoncé un élargissement de la loi sur la procréation. Après avoir autorisé les couples à avoir deux enfants en 2016, le pays accepte désormais 3 naissances par famille.

(source: Bloomberg)

La Chine peut-elle encore renverser la vapeur ?

Le gouvernement chinois a réformé sa politique de naissance il y a quelques années. Depuis 2016, les familles peuvent avoir un second enfant. Mais cela n’a apparemment pas eu d’effet significatif sur la natalité. En outre, de plus en plus de femmes chinoises regrettent leur vie de couple et préfèrent redevenir célibataires. Il n’est donc pas du tout certain que le droit de faire une troisième enfant soit utile dans de nombreux ménages. Le Parti communiste doit trouver de nouvelles solutions pour encourager les naissances.

Pour pallier le vieillissement de la population, le gouvernement chinois a également annoncé son intention de relever l’âge de la retraite, selon l’agence de presse Bloomberg. Le plafond des retraites est un élément important du plan quinquennal de l’actuel du président chinois Xi Jinping. Il est probable que les Chinois recevront bientôt plus d’informations sur les nouvelles règles concernant la retraite.

Si le gouvernement chinois ne peut pas augmenter les taux de natalité par d’autres moyens, nous pourrions un jour voir la population chinoise décliner pour la première fois dans l’histoire de la République populaire. Cela signifierait que le pays le plus peuplé aura atteint son plafond avant 2025.

Pour aller plus loin: