La Chine aurait déjà atteint son objectif annuel de réduction d’émissions de carbone

China bouwt steeds meer kolencentrales, terwijl het aantal globaal afneemt.
epa

La Chine aurait atteint son objectif annuel de réduction des émissions de carbone, a annoncé mercredi le ministère de l’Ecologie et de l’Environnement.

Selon Zhao Yingmin, le vice-ministre de l’Ecologie et de l’Environnement, les émissions de CO2 auraient diminué de 4% en 2018. Par rapport à 2005, il s’agirait d’une diminution de 45,8%.

2020 déjà atteint

L’objectif de réduction des émissions de CO2 de 2020 aurait été atteint plus tôt que prévu. 14,3% de l’énergie consommée par la Chine provient désormais de sources d’énergies non fossiles.

« Ce sont des résultats durement acquis grâce aux efforts de promotion d’une économie verte et neutre en carbone », a déclaré Zhao.

Cependant, la Chine est en tête de la liste gros émetteurs de CO2 du monde depuis 2005. Le pays a connu une hausse des émissions de dioxyde de carbone ces dernières. Le pays est également le principal marché des panneaux solaires, des éoliennes et des véhicules électriques, ainsi que le plus grand fabricant de cellules solaires.

Accord de Paris sur le climat

La Chine restera également attachée à ses engagements en matière de réduction des émissions de carbone dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat, a encore déclaré le ministre. Ses émissions de carbone se stabiliseraient d’ici 2030 et l’intensité de carbone serait finalement réduite de 60 à 65% par rapport au niveau de 2005.