La Belgique suspend l’autorisation du vaccin Johnson&Johnson: la vaccination ne devrait pas être impactée

– Isopix

La Belgique a annoncé ce mardi que l’autorisation accordée au vaccin Johnson&Johnson serait temporairement suspendue. Notre pays attend les indications de l’autorité européenne des médicaments. Il ne devrait pas y avoir d’impact sur la vaccination.

Les États-Unis ont décidé ce mardi d’interrompre l’utilisation des vaccins contre le Covid-19 de l’entreprise Johnson&Johnson. La Food and Drug Administration veut d’abord enquêter sur 6 cas sévères de caillots sanguins ayant suivi l’injection de ce produit.

La Belgique n’a pas mis longtemps à suivre. Ce mardi, en fin d’après-midi, la taskforce vaccination annonçait la suspension du vaccin. Les 36.000 doses reçues ce lundi resteront donc au frigo. ‘Dans l’attente d’un signal clair sur la possibilité de vacciner, quels que soient les groupes cibles, ces vaccins seront maintenus au congélateur’, a expliqué à la RTBF, Sabine Stordeur, co-responsable de la taskforce.

Aucun lien entre l’administration du vaccin et les caillots sanguins n’a encore été démontré. L’EMA a commencé la semaine dernière son enquête sur ces caillots. La Belgique est le premier pays de l’Union européenne à suspendre l’autorisation pour ce vaccin. Une décision assez surprenante, alors que le pays avait refusé de suspendre le vaccin d’AstraZeneca pour les mêmes raisons.

Vaccination

Les États-Unis ont également suspendu les livraisons du vaccin en attendant les résultats de l’enquête de la FDA. Mais cette décision ne devrait pas impacter la vaccination en Belgique, car aucune livraison n’était attendue avant la fin du mois d’avril.

‘À moins que l’ensemble de la vaccination avec le vaccin de Johnson & Johnson ne soit suspendu ou que la décision des autorités sanitaires ne se fasse attendre pendant plusieurs semaines, il y a de fortes chances pour que nous ne remarquions pas ce retard’, a affirmé Gudrun Briat, porte-parole de la taskforce vaccination.

Toutefois, les 36.000 doses reçues ce lundi ne seront pas distribuées tant que l’EMA n’aura pas donné les resultats de son enquête. Le vaccin Johnson&Johnson étant efficace en une seule dose, ce sont 36.000 personnes qui ne seront pas vaccinées dans les prochains jours.

En savoir plus: