Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 31 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La banque en ligne Aion ambitionne de devenir N°1 en Belgique

Logo Business AM
Business

15/07/2020 | Anthony Planus | 4 min de lecture

Kim Van Esbroeck - Aion

La banque en ligne Aion, qui a fait son apparition sur le marché belge peu avant le début de la crise du coronavirus, entend devenir ‘le premier choix’ de banque numérique en Belgique d’ici la fin de l’année. Pour mener à bien son objectif, elle a désigné Kim Van Esbroeck à la tête de la division belge.

Aion a lancé ses premières offres aux particuliers début mars et aux professionnels dans le courant du mois de mai. Si la crise sanitaire a quelque peu perturbé le début de l’activité, les responsables de la banque pensent que le contexte actuel peut justement profiter à un acteur bancaire en ligne.

‘La banque veut tirer parti d’une nouvelle réalité marquée par le renforcement des tendances à la digitalisation et à la présence en ligne du consommateur, l’attention portée à la sécurité des données ainsi qu’au besoin accru de stabilité.’

Les Belges sont la cible principale

Disposant d’une licence bancaire pour l’Union européenne, Aion a l’intention de se lancer dans 14 pays. Les Belges constituent aujourd’hui la cible principale mais des clients néerlandais, français, allemands, italiens et polonais ont déjà pu solliciter des services de la banque en ligne, explique Kim Van Esbroeck.

La nouvelle directrice Belgique a près de 20 ans d’expérience dans les services financiers. Elle a travaillé notamment pour Clear2Pay et, plus récemment, était PDG et Chief Commercial Officer de Bancontact Payconiq Company. ‘Elle comprend parfaitement l’évolution des besoins des consommateurs et des petites et moyennes entreprises ainsi que la manière dont on peut utiliser des solutions digitales pour mieux répondre à ces besoins.’

‘Digital de bout en bout’

Le succès des banques traditionnelles au travers des canaux numériques n’effraie pas la responsable. ‘Nous sommes une banque numérique surtout dans les processus et dans l’activité de tous les jours. Si je peux ouvrir un compte en cinq minutes et faire des achats dans les cinq minutes qui suivent, ou si je parviens à conclure un prêt très rapidement, c’est du digital de bout en bout’, explique Mme Van Esbroeck.

Outre les services basiques de banque en ligne (dépôts, retraits, virements, etc.), Aion propose une sorte de banquier personnel en ligne à ses membres réguliers avec MoneyMax. L’outil présente entre autres un comparatif des offres des autres banques – et celles d’Aion – pour les dépôts et les prêts, mais aussi pour des domaines plus éloignés de la banque. Il est notamment possible de comparer les différentes offres pour les contrats d’électricité, de gaz ou de téléphonie afin d’optimiser son budget et Aion s’engage à s’occuper des démarches pour changer d’opérateur si souhaité.

Source: Belga


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    45.576.990
  • Nombre
    de décès
    1.188.787
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    412.314
  • Nombre
    de décès
    11.452
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks