Joe Biden tente de rassembler les Américains avec un vaste plan de relance

Optant pour un ton présidentiel, scripté, sans une mention pour l’impeachment de Donald Trump, Joe Biden a tenté jeudi de ramener l’attention sur ses plans pour combattre les crises économique et sanitaire dès son arrivée à la Maison Blanche, dans six jours. Il a notamment dévoilé un plan de relance titanesque de 1.900 milliards de dollars.

Sur scène devant quelques journalistes, sans accepter de questions, le président élu des Etats-Unis s’est une nouvelle fois posé en rassembleur, se disant ‘optimiste’ en dévoilant un plan de relance titanesque de 1.900 milliards de dollars pour venir en aide aux ménages et aux entreprises, frappés par la pandémie.

‘Nous nous en sortirons ensemble’, a promis le démocrate. ‘Mais nous ne pouvons pas le faire dans un pays séparé, divisé’, a-t-il ajouté, une semaine après l’assaut meurtrier du Capitole par des manifestants pro-Trump.

‘La seule façon de le faire, c’est de se rassembler en tant qu’Américains’, a plaidé l’ancien vice-président de Barack Obama, depuis son fief de Wilmington, dans le Delaware.

Signalant qu’il ne voulait pas ignorer le malaise des bassins ouvriers, où Donald Trump reste très populaire, Joe Biden, 78 ans, a promis des ‘millions d’emplois’ pour l’industrie manufacturière, en plus de ses plans pour une économie innovante et de lutte contre le changement climatique.

Plan de relance

Face à l’ampleur de la crise économique, ‘on ne peut pas se permettre de rester les bras croisés’, a-t-il lancé. ‘Alors mercredi, nous entamerons un nouveau chapitre’.

Le démocrate sera investi le 20 janvier, dans une ville de Washington transformée en camp retranché après les violences du Capitole qui ont fait cinq morts, et ébranlé la première puissance mondiale.

Et il est désormais urgent pour Joe Biden de renouer avec le programme des cent premiers jours de son mandat.

En appelant le Congrès à l’adopter rapidement, il a détaillé son vaste plan de relance. Au menu: de nouveaux chèques directs de 1.400 dollars par personne aux familles, un salaire minimum doublé à 15 dollars de l’heure, la prolongation des aides au chômage ou encore des aides pour les Etats et collectivités locales.

Vendredi, il détaillera le volet pour accélérer la vaccination massive des Américains contre le Covid-19, dans un pays qui continue de battre des records de décès quotidiens dus à la pandémie de coronavirus et qui pourrait franchir d’ici son entrée en fonctions la barre des 400.000 morts.

Plus
My following

Mise à jour boursière: le Bel20 démarre dans le vert après un vendredi rouge

29/11/2021 08:46

(ABM FN) Le Bel20 de Bruxelles a débuté la journée en hausse lundi, après une journée boursière rouge vendredi, bien que le gain ait été limité à moins d'un pour cent.

Le Bel20 a augmenté de 0,8 pour cent pour atteindre 4.161,63 points.

Les plus fortes hausses ont été enregistrées par Sofina et Melexis, qui ont gagné 2,3 et 2,5 pour cent. La seule action qui est clairement dans le rouge est Proximus, avec une perte de 0,8 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20